Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Coronavirus: les salariés en télétravail déclarent travailler davantage

logo de BFMTV BFMTV 26/03/2020 Coralie Cathelinais

Depuis qu'ils sont confinés chez eux, les salariés français ne consacrent pas plus de temps aux loisirs ou à leur entourage. Selon une enquête Deskeo, 32% des sondés ont le sentiment de travailler plus longtemps que d’habitude et près d'un sur deux zappe la pause déjeuner.

Coronavirus: les salariés en télétravail déclarent travailler davantage © BFMTV.com Coronavirus: les salariés en télétravail déclarent travailler davantage

Pour de nombreux Français, le confinement est l'occasion de se mettre au télétravail pour de bon. Mais ce changement de mode de travail n'est pas le synonyme d'une plus grande liberté ou d'un meilleur équilibre entre vie privée et vie professionnelle. Au vu de l'enquête menée par Deskeo, spécialisé dans l'aménagement de bureaux, beaucoup de travailleurs français travailent encore plus que d'habitude. Ils sont en effet 32% à avoir allongé leurs journées de boulot. Sans doute car cette période est loin d'être paisible : 81% avouent avoir extrêmement peur de perdre leur emploi compte-tenu de la situation actuelle.

Cloitrés chez eux, que font-ils du temps économisé sur le trajet? 59% le passent à travailler, une situation davantage rencontrée par les femmes que par les hommes (62% et 56%). 54% des sondés en profitent pour cuisiner davantage et 52% pour dormir un peu plus. Parallèlement, 38% en profitent pour jouer avec leurs enfants (l'enquête ne se penche pas sur le temps passé à leur faire la classe) et 33% pour effectuer les tâches ménagères.

Pas de pièce pour travailler au calme

Étonnamment, avec le télétravail la pause déjeuner passe à la trappe. La moitié des Français (49%) en home office avoue ne pas faire de coupure à midi. Et ce sont les femmes qui sont les plus nombreuses à s'en passer. Dans le détail, ils sont  37% à déjeuner de façon occasionnelle (41% des femmes contre 33% des hommes) et 14% continuent de travailler à l’heure du repas (dont 18% de femmes et 9% d'hommes). 

En plus de travailler davantage, les Français le font dans de mauvaises conditions, sans doute sur un coin de table dans la cuisine ou le salon. En tout cas plus de 73%  des  personnes  interrogées  ne  disposent pas d’un espace réservé pour le home office. Ce qui fait que plus de 73% des hommes et 79% des femmes avouent regretter leur bureau et leur espace de travail quotidien.

Les collègues et l'ambiance du bureau, si souvent cités comme des moteurs essentiels de la vie professionnelle, ils sont totalement mis de côté depuis le confinement. 74% ne font pas grand chose pour rester en contact avec eux. Mais 29% communiquent régulièrement par téléphone, et ils sont très peu à utiliser la visioconférence pour faire des pauses conviviales : 2% l'utilisent pour partager leurs déjeuners et ils sont tout autant à organiser des happy hours à distance.

Publicité
Publicité

Plus d'info: BFMTV

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon