Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Corrèze : 30 mois fermes pour un homme qui avait porté des coups de couteau à un policier

logo de Franceinfo Franceinfo 26/10/2020 Franceinfo

L'homme, sans domicile fixe, a été condamné pour plusieurs infractions dont des "violences avec arme sur personnes dépositaire de l'autorité publique".

© Fournis par Franceinfo

Un homme de 20 ans qui avait porté des coups de couteau jeudi à un policier à Brive (Corrèze) lors d'un contrôle dans une galerie marchande a été condamné, lundi 26 octobre, à trente mois de prison ferme.

L'homme, sans domicile fixe, a été condamné pour plusieurs infractions dont des "violences avec arme sur personnes dépositaire de l'autorité publique" suivie d'une incapacité totale de travail (ITT) supérieure à huit jours, selon le parquet de Brive confirmant une information de La Montagne.

La veille de cette agression, un signalement de l'homme avait été fait auprès de la police, après qu'il eût menacé un vigile et une caissière d'un supermarché de la même galerie commerciale avec un couteau, s'enfuyant avec des denrées volées. Pour ces faits, la "menace avec arme" et les "violences psychologiques" ont été retenues contre lui.


Vidéo: Assassinat de Samuel Paty : sept personnes, dont deux mineurs, présentées à un juge antiterroriste (France 24)

Assassinat de Samuel Paty : sept personnes, dont deux mineurs, présentées à un juge antiterroriste
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Le parquet avait requis 36 mois contre l'agresseur

Samedi alors qu'il est de retour, un vigile et un policier tente de l'interpeller. Il brandit alors un couteau et tente d'asséner plusieurs coups au niveau du thorax au policier. L'homme est finalement interpellé par des policiers arrivés en renfort. La "rébellion avec arme" a également été retenue contre lui ainsi que le fait de détenir une arme malgré une interdiction prononcée dans un précédent jugement en mars à Tulle.

Il a été condamné à trente mois de prison ferme avec mandat de dépôt. Le parquet avait requis 36 mois.

Publicité
Publicité

PLUS D’INFO : FRANCEINFO

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon