Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Déconfinement : "bon espoir" que les centres commerciaux de plus de 40.000 m2 rouvrent

logo de Europe 1 Europe 1 29/04/2020 Maud Descamps, édité par Céline Brégand
Tous les commerces, sauf les cafés et les restaurants, sont autorisés à rouvrir à compter du 11 mai. Les préfets pourront néanmoins maintenir fermés les centres commerciaux de plus de 40.000 m2. Mais Gontran Thüring, délégué général du Conseil national des centres commerciaux, se dit confiant sur Europe 1 mercredi. © JOEL SAGET / AFP Tous les commerces, sauf les cafés et les restaurants, sont autorisés à rouvrir à compter du 11 mai. Les préfets pourront néanmoins maintenir fermés les centres commerciaux de plus de 40.000 m2. Mais Gontran Thüring, délégué général du Conseil national des centres commerciaux, se dit confiant sur Europe 1 mercredi.

Lors de la présentation de son plan de déconfinement à l'Assembée nationale mardi, Édouard Philippe a annoncé que, si tous les commerces, à l'exception des cafés et des restaurants, seraient autorisés à rouvrir dès le 11 mai, les centres commerciaux de plus de 40.000 m2 pourraient ne pas rouvrir sur décision du préfet. Mais Gontran Thüring, délégué général du Conseil national des centres commerciaux (CNCC), se veut rassurant sur Europe 1 mercredi. 

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mercredi 29 avril

Les mesures barrières envisagées 

L'enjeu est important. Ces centres commerciaux représentent 13% de la totalité des centres en France, et 41% du chiffre d'affaires. "Nous avons bon espoir que la plupart des centres commerciaux de plus de 40.000 m2 puissent rouvrir leurs portes", assure le délégué général du CNCC.

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS 

> Combien de décès à domicile faut-il ajouter à l’épidémie ? 

> À quoi sert AlloCOVID, la plateforme téléphonique qui utilise l'intelligence artificielle ?

> Pourquoi il va falloir attendre avant de trouver des masques dans les pharmacies

> Coronavirus : le vaccin ROR peut-il être dangereux pour les enfants ?

> Ces plateformes qui aident à trouver un emploi pendant le confinement

Gontran Thüring souligne que "ce sont en général eux qui disposent des moyens les plus importants, à la fois techniques et humains, pour mettre en place les mesures barrière nécessaires pour garantir la sécurité sanitaire de leurs consommateurs" afin de limiter la propagation du coronavirus. "Comme ce sont des espaces fermés, on peut tout à fait contrôler à la fois l'accès et la sortie donc savoir en permanence et en temps réel le nombre de personnes qui sont à l'intérieur du centre", appuie-t-il.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

Il estime que les centre commerciaux de plus de 40.000 m2 pourront appliquer un certain nombre de mesures sanitaires comme l'utilisation de gel hydroalcoolique, le port de masques "que nous recommandons sans pour l'instant les rendre obligatoires" ainsi que la réalisation d'"opérations de nettoyage, de désinfection, très fréquentes dans les parties communes, les toilettes..."

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon