Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

INFO EUROPE 1 - Paris : un pharmacien dénonce son employée qui délivrait des faux pass

logo de Europe 1 Europe 1 il y a 3 jours William Molinié
Alors que policiers et gendarmes s’attablent à démanteler les officines de faux pass sanitaires, un pharmacien parisien a porté plainte hier contre l’une de ses employées qui aurait, selon lui, édité des faux pass sanitaires. Cette salariée se connectait au logiciel dédié aux vaccinations de l’officine en dehors de ses horaires légales de travail… © AFP Alors que policiers et gendarmes s’attablent à démanteler les officines de faux pass sanitaires, un pharmacien parisien a porté plainte hier contre l’une de ses employées qui aurait, selon lui, édité des faux pass sanitaires. Cette salariée se connectait au logiciel dédié aux vaccinations de l’officine en dehors de ses horaires légales de travail…

Alors que policiers et gendarmes s’attablent à démanteler les officines de faux pass sanitaires , un pharmacien parisien a porté plainte hier contre l’une de ses employées qui aurait, selon lui, édité des faux pass sanitaires. Selon nos informations, ce gérant d’une pharmacie du 12e arrondissement a expliqué qu’il avait constaté que sa salariée était présente sur son lieu de travail avant sa prise de fonction habituelle, qui lui aurait mis la puce à l’oreille.

Une douzaine de faux pass délivrés


Vidéo: Les cyberattaques ont explosé pendant le confinement (BFMTV)

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Régulièrement, au moins pendant cinq mois, elle se serait connectée sur le logiciel dédié aux vaccinations avant son horaire de prise légale. Pendant plusieurs semaines, il l’a ainsi surveillée et a dénombré la délivrance d’une douzaine de pass sanitaires. Selon les premiers éléments, elle aurait fait bénéficié d’un pass sanitaire à des personnes qui étaient dépourvues de numéro de sécurité sociale.

Une enquête a été ouverte

Le commissariat du 12e arrondissement a été saisi de l’enquête. Selon le ministère de l’Intérieur, près de 200.000 faux pass sanitaires ont été mis au jour au 31 décembre 2021 par les services de police et de gendarmerie. Actuellement, 435 enquêtes judiciaires sont ouvertes sur l’ensemble du territoire, selon nos confrères de Libération .

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon