Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Le gouvernement sera annoncé cet après-midi

logo de Challenges Challenges 20/05/2022 Challenges.fr
La première ministre Elisabeth Borne © POOL/AFP - CHRISTIAN HARTMANN La première ministre Elisabeth Borne

La composition du nouveau gouvernement dirigé par Elisabeth Borne sera annoncée vendredi après-midi et le premier Conseil des ministres se tiendra lundi, a annoncé l'Elysée.

La composition du nouveau gouvernement dirigé par Elisabeth Borne sera annoncée vendredi 20 mai après-midi et le premier Conseil des ministres se tiendra lundi 23 mai, a annoncé l'Elysée vendredi 20 mai au matin. Le gouvernement sera ainsi formé quatre jours après la nomination comme Première ministre d'Elisabeth Borne, qui avait affirmé jeudi sa volonté d'avoir "la meilleure équipe".

La nouvelle hôte de Matignon avait assuré jeudi 19 mai que la composition du gouvernement prendrait "le temps" qu’il faudrait. "On ne va pas se mettre la pression de décider là, tout de suite, maintenant. On veut la meilleure équipe avec les meilleurs talents, a déclaré Elisabeth Borne lors de son premier déplacement de première ministre aux Mureaux (Yvelines), trois jours après sa nomination. Évidemment on n’est pas en train de traîner. Je peux vous assurer qu’on y travaille très étroitement."

Le président Emmanuel Macron avait aussi appelé à la patience. "Le travail continue de manière sérieuse, mais ce n’est pas une chose légère, elle requiert du temps, des échanges de fond, et [c’est] ce que la première ministre et moi-même faisons", indiquait le président de la République en milieu de semaine. Donc autant de temps utile que nécessaire, car il s’agit du gouvernement de la France."


Vidéo: Élisabeth Borne dédie sa nomination à \ (BFMTV)

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Première visite au Mureaux

Dans les Yvelines, Mme Borne avait dédié sa première visite de terrain à une rencontre avec des associations œuvrant en faveur de l’égalité des chances et de l’insertion des femmes, soulignant que ce serait aussi une grande cause du second quinquennat d’Emmanuel Macron. Celle qui n’est que la deuxième femme à accéder à Matignon, après Edith Cresson (1991-1992), avait déjà dédié sa nomination « à toutes les petites filles », lors de la passation de pouvoirs lundi avec Jean Castex.

(avec AFP)

Publicité
Publicité

Plus d'infos : Challenges.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon