Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Lyon : Il se bagarre à l’arme blanche devant l’école de ses enfants au lendemain de la rentrée scolaire

logo de 20 Minutes 20 Minutes 04/09/2022 C.G.

Klaxonnée pour avoir bloqué la circulation le temps qu’elle accompagne son enfant à l’école, une mère de famille a appelé son mari qui est venu avec un couteau. Trois personnes ont été interpellées devant une école publique de Givors vendredi après-midi

Des enfants arrivant dans une école, à Toulouse en 2018 (illustration). © AFP Des enfants arrivant dans une école, à Toulouse en 2018 (illustration). BAGARRE - Klaxonnée pour avoir bloqué la circulation le temps qu’elle accompagne son enfant à l’école, une mère de famille a appelé son mari qui est venu avec un couteau. Trois personnes ont été interpellées devant une école publique de Givors vendredi après-midi

Une voiture qui gêne la circulation, un automobiliste excédé et une situation qui dégénère. Trois personnes ont été interpellées vendredi après-midi à la suite d’une violente altercation survenue devant l’école publique Gabriel-Péri à Givors, près de Lyon ( Rhône). La bagarre a opposé plusieurs parents d’élèves.

Tout a commencé vers 13h30 lorsqu’une maman a garé son véhicule devant l’entrée de l’établissement, au milieu de la voie, bloquant ainsi toute la circulation le temps d’accompagner son enfant. Coincé derrière elle, un automobiliste s’est mis à klaxonner pour lui demander de se dépêcher et de dégager la voie, rapporte Le Progrès. Au lieu de s’exécuter la mère de famille a appelé son mari qui est arrivé avec un couteau.

Deux altercations dans la journée

Si les choses en sont restées là dans un premier temps, la situation s’est à nouveau envenimée à la sortie des classes, vers 16h30, lorsque les principaux protagonistes sont venus récupérer leus enfants. Cette fois, les policiers municipaux sont intervenus pour ramener le calme et séparer les parents, indique le quotidien régional.

Publicité
Publicité

PLUS D'INFO: 20 MINUTES

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon