Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Macron veut inscrire l'IVG dans la Charte européenne des droits fondamentaux

logo de BFMTV BFMTV 19/01/2022

Emmanuel Macron a inauguré ses fonctions de président du Conseil de l'Union européenne ce mercredi devant le Parlement européen de Strasbourg. Il y a prononcé un discours d'une vingtaine de minutes. Il a dit sa volonté d'"actualiser" la Charte européenne des droits fondamentaux, et d'y inclure le droit à l'avortement.

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Certes, il était investi de la fonction depuis le 1er janvier mais il s'agissait d'inaugurer sa présidence du Conseil de l'Union européenne avec davantage de symbole et de poids. Emmanuel Macron s'est rendu ce mercredi à Strasbourg, où il a prononcé un discours devant le Parlement européen qui, jauge sanitaire oblige, n'avait pu faire le plein. Durant sa prise de parole, il a assuré que la présidence française serait une présidence de "promotion des valeurs qui nous font". Et selon lui, le droit à l'interruption volontaire de grossesse en fait pleinement partie. Il a ainsi dit sa volonté de l'intégrer à la Charte européenne des droits fondamentaux.

"Je souhaite que nous puissions actualiser cette charte, promulguée il y a vingt ans, pour être plus explicite (...) sur la reconnaissance du droit à l'avortement", a-t-il lancé.

>> Plus d'informations à venir sur BFMTV.com

Publicité
Publicité

Plus de BFMTV

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon