Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Nord: quatre enfants de 8 à 11 ans interpellés après une soirée de dégradations et un vol par effraction

logo de BFMTV BFMTV 14/09/2022

Les faits se sont déroulés dans la soirée de mardi. Les mineurs ont également menacé un restaurateur à l'aide d'un couteau avant d'être interpellés.

Un badge de la police sur une veste (illustration) © Geoffroy Van der Hasselt / AFP Un badge de la police sur une veste (illustration)

Un restaurateur menacé, des cabanons de la ville dégradés, des jets de projectiles sur un train et un vol par effraction dans une friterie. La soirée de mardi a été agitée à Hazebrouck (Nord) par quatre jeunes garçons âgés de huit à onze ans, ont annoncé les policiers du Nord ce mercredi après-midi, dans un tweet.

Dans le détail, nos confrères de La Voix du Nord affirment que les quatre jeunes, qui venaient de fuguer une nouvelle fois de leur foyer, sont âgés de huit, dix et onze ans pour deux d'entre eux. Le périple des quatre mineurs délinquants a été particulièrement tumultueux à en croire le récit fait par le journal local.

Armé de couteaux, le jeune de 11 ans menace un serveur

L'un des jeunes garçons, à qui le service leur a été refusé à l'entrée d'un restaurant de la ville par l'absence d'adultes accompagnants, s'est montré particulièrement agressif à l'encontre de l'un des membres du personnel.

Armé de couteaux, ce dernier a menacé l'un des serveurs et dégradé le téléphone de l'établissement. "Il y avait le meneur qui était très excité, il essayait de m’atteindre en n’arrêtant pas de m’insulter, je n’ai voulu prendre aucun risque", raconte ce dernier à nos confrères, qui décide alors d'appeler la police. Embarqué au sein de l'équipage de police dépêché sur place, le serveur identifie rapidement les jeunes délinquants aux alentours de 21h30 non loin de restaurant.

Mais cette tentative d'agression n'est pas le seul méfait des jeunes lors de la soirée. Les quatre garçons ont par exemple avoué aux forces de l'ordre être à l'origine de la dégradation d'une quinzaine de cabanons, rue de Merville, aux Jardins ouvriers, selon La Voix du Nord.

Le groupe de jeunes aurait également jeté des objets sur un train en marche et forcé l'entrée "par effraction" d'une friterie afin d'y "dérober la caisse" selon les policiers. Interpellés, les jeunes s'expliqueront rapidement "devant les enquêteurs" annoncent ces derniers.

Publicité
Publicité

Plus de BFMTV

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon