Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

L’Europe dépasse le million de morts du Covid-19

logo de Liberation Liberation 12/04/2021 LIBERATION, AFP
A Nice, le 9 avril. © Eric Gaillard A Nice, le 9 avril.

L’Allemagne a franchi le seuil des 3 millions d’infections au Covid-19. A l’heure où des appels à un nouveau tour de vis des restrictions se multiplient, le nombre total d’infections depuis le début de la pandémie s’établit à exactement 3,011 millions, soit 13 245 de plus que la veille, selon l’autorité nationale de veille sanitaire (RKI). Le nombre de décès s’établit à 78 452. Par ailleurs, le taux d’incidence nationale sur les sept derniers jours, particulièrement suivi par les autorités, s’établit à 136,4 pour 100 000 habitants, soit au-dessus du seuil déclenchant en principe un resserrage des restrictions.

Le Venezuela va produire un vaccin anti-Covid cubain. A hauteur de deux millions de doses par mois à partir du mois d’août, a annoncé dimanche le président Nicolás Maduro. «Nous avons signé un accord pour produire dans nos laboratoires […] deux millions de doses par mois du vaccin Abdala, vers le mois d’août, septembre», a déclaré à la télévision le chef de l’Etat, dont Cuba est un proche allié. Le président a également annoncé que son pays participerait aux essais cliniques de phase 3 de ce candidat vaccin, avec lequel La Havane a déjà commencé à vacciner fin mars 124 000 personnels de la santé dans le cadre d’un test à grande échelle auprès de populations à risque.

Au Brésil, les moins de 40 ans majoritaires dans les services de soins intensifs. La majorité des Brésiliens souffrant du Covid-19 en soins intensifs ont désormais moins de 40 ans, a révélé dimanche le coordinateur d’une étude de l’Association brésilienne des soins intensifs (AMIB). Les moins de quarante ans contaminés par le coronavirus en soins intensifs, désormais au nombre de plus de 11 000, sont devenus majoritaires (52,2 %) au mois de mars, a dit le coordinateur de l’étude de l’AMIB, le Dr Ederlon Rezende. Ils n’étaient que 14,6 % au début de la pandémie il y a un an, puis 45 % entre septembre et février, selon la même étude.

Le vaccin Pfizer moins efficace contre le variant sud-africain. Le variant sud-africain du coronavirus est davantage capable de «franchir» les défenses du vaccin Pfizer /BioNTech que les autres formes du virus, ont déclaré dimanche à l’AFP des chercheurs ayant réalisé une étude en Israël. Cette étude menée par l’université de Tel-Aviv et Clalit, principale caisse maladie du pays, a comparé 400 personnes non vaccinées ayant contracté le Covid-19 à 400 autres personnes partiellement ou totalement vaccinées et l’ayant également contracté.

Les pubs (et les coiffeurs) rouvrent en Grande-Bretagne. Les Anglais se préparent à réinvestir terrasses de pubs et salons de coiffure au terme d’un long hiver confiné. «Je suis sûr que ce sera un énorme soulagement pour les propriétaires d’entreprises fermées depuis si longtemps et pour tous les autres, c’est l’occasion de recommencer à faire certaines des choses que nous aimons et qui nous ont manqué», s’est réjoui le Premier ministre britannique Boris Johnson.

A Los Angeles, les écoles rouvrent après plus d’un an de fermeture. La réouverture se fait par phases et commence ce lundi avec les 61 écoles élémentaires de la ville ainsi que ses 11 centres d’éducation préscolaires. Les collèges et lycées reprendront, eux, à partir du 26 avril. Dans chaque école rouverte, les bureaux et tables doivent être séparés de deux mètres, le personnel d’entretien doit être doublé, des filtres à air améliorés ainsi que des barrières plexiglas sont installés… Les enfants doivent obtenir un test gratuit de dépistage avant leur retour sur le campus.

L’Inde dépasse le Brésil en nombre de cas. Le pays a enregistré 168 912 nouveaux cas de contamination au coronavirus sur une journée, indique le ministère de la Santé. Le bilan est donc porté à 13,53 millions d’infections depuis le début de la crise sanitaire. Cela place désormais l’Inde devant le Brésil au nombre de cas confirmés (13,45 millions), derrière les Etats-Unis (31,2 millions), pays le plus touché au monde par la pandémie de coronavirus. Le ministère indien de la Santé a par ailleurs fait état de 904 décès supplémentaires liés au COVID-19, pour un bilan de 170 179 morts.

«La priorité absolue, c’est d’aller au bout de ce qui a été défini depuis décembre». C’est la formule signée Alain Fischer dans Libération. Comprendre : protéger les personnes fragiles, empêcher les formes graves de Covid-19, éviter des morts…. Dans une interview accordée au journal, le président du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale fait un point sur l’état des connaissance, le calendrier ou, encore, les priorités après un peu plus de trois mois de vaccination.

Le président du Medef «favorable au pass sanitaire». Au micro de France Inter, Geoffroy Roux de Bézieux a appelé à la réouverture d’un maximum de secteurs au 15 mai. «Il faut ouvrir coûte que coûte, même s’il y a des restrictions sanitaires. C’est ce que font les Anglais qui ouvrent en terrasse», défend-t-il. Dans cette optique, le pass sanitaire peut donc, selon lui, accélérer un retour à la normal mais sous certaines conditions. «Pour le voyage en avion, cela sera par exemple obligatoire, et puis pour des événements professionnels, par exemple le Mondial de l’automobile avec des gens qui viennent du monde entier». Par contre : «Pas de pass sanitaire pour aller prendre un café en bas de chez soi, il faut trouver un équilibre».

Au Bangladesh, les bureaux et transports fermés pour huit jours. Les autorités du Bangladesh ont ordonné la fermeture des bureaux et des transports internationaux et nationaux pour huit jours à partir de mercredi, face à la recrudescence des contaminations par le Covid-19, selon un communiqué du gouvernement lundi. Le pays d’Asie du Sud, comptant 160 millions d’habitants, a enregistré 684 756 cas et 9 739 décès, alors que les nouvelles contaminations quotidiennes ont été multipliées par sept et les décès quotidiens ont plus que doublé au cours du dernier mois.

La CFDT plaide pour la vaccination rapide de tous les salariés en présentiel. Son secrétaire général, Laurent Berger, a plaidé lundi pour la vaccination «le plus rapidement possible» de «l’ensemble des travailleurs exposés du fait de leur travail au virus», sur la base du volontariat. «Vous citez les salariés du commerce, de la grande distribution, les enseignants et un certain nombre d’agents publics, je crois qu’il faut que tous ceux et toutes celles qui sont en présentiel, qui le sont maintenant depuis plus d’un an, puissent accéder à la vaccination le plus rapidement possible», a-t-il déclaré sur BFM Business.

Une demande également formulée par Geoffroy Roux de Bézieux, président du Medef. «J’appelle les chefs d’entreprise à donner du temps à leurs salariés qui travaillent en présentiel et qui sont volontaires pour aller se faire vacciner sans attendre. Ils sont prioritaires», estime-t-il dans un tweet.

Des essais prometteurs du traitement de Regeneron pour réduire les risques d’infection. Le laboratoire américain Regeneron et son partenaire suisse Roche ont dévoilé lundi de nouveaux résultats d’essais cliniques prometteurs. L’objectif de l’expérimentation : réduire le risque d’infection au Covid-19 au sein de ménages où une personne est touchée par la maladie. Les essais de phase 3, qui correspondent à la phase la plus avancée des études cliniques, ont atteint leur objectif primaire et principaux objectifs secondaires, a indiqué le laboratoire américain dans un communiqué. Le traitement a, entre autre, réduit de 81 % le risque d’infection chez les patients non infectés au début des essais.


Vidéo: Vaccin AstraZeneca : la 2e injection des moins de 55 ans en France se fera avec Pfizer ou Moderna (France 24)

Vaccin AstraZeneca : la 2e injection des moins de 55 ans en France se fera avec Pfizer ou Moderna
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Les lycées rouvrent en Grèce. Cela faisait cinq mois qu’ils étaient fermés. Pour cette réouverture, élèves et enseignants sont soumis à des «mesures de protection élevées», en particulier à des tests deux fois par semaine, assure la ministre de l’Education. Les lycées de Grèce étaient fermés depuis le 7 novembre et les cours étaient dispensés en ligne depuis cette date. Les écoles primaires et collèges, qui avaient rouvert brièvement, restent à ce stade portes closes dans tout le pays. Tous les lundis et jeudis, les lycéens et professeurs devront être dépistés avec des auto-tests.

Roselyne Bachelot, de retour au ministère selon BFM. Alors qu’elle avait reçu une première dose de vaccin le 17 mars, la ministre de la Culture avait été testée positive au Covid-19 trois jours plus tard. Une nouvelle suscitant le malaise puisqu’elle avait assisté en personne, peu avant, à une représentation filmée à l’Opéra de Paris. Elle avait été hospitalisée le 24 mars et placée sous «oxygénothérapie renforcée». Sortie le 8 avril, elle avait fait savoir qu’elle reprenait des «forces chaque jour».

Valérie Pécresse défend une stratégie de vaccination «zéro gaspillage, zéro stock». Au micro de franceinfo, la présidente de la région Ile-de-France insiste : «Il faut être pied au plancher et faire feu de tout bois. Dès qu’on a des doses, on vaccine». Elle explique par ailleurs approuver la décision de retarder l’injection de la seconde dose de vaccin contre le Covid-19 ainsi que l’ouverture de la vaccination aux plus de 55 ans. Quant à rendre le vaccin obligatoire, elle nuance : «Il doit être obligatoirement proposé à tous, dès qu’on aura suffisamment de doses.»

Nouveau revers pour AstraZeneca. Le laboratoire suédo-britannique AstraZeneca a annoncé lundi que son traitement contre le diabète Farxiga n’était pas efficace pour traiter les patients atteints de forme grave de Covid-19, selon les premiers résultats d’essais cliniques. L’essai concernant le Farxiga «n’a pas atteint de niveau statistique suffisant» pour prévenir la mortalité, explique le groupe dans un communiqué. Il s’agit des premiers résultats de l’essai clinique dit de phase 3 mené auprès de 1 250 personnes, en collaboration avec l’institut américain spécialisé dans les maladies cardio-vasculaires Saint Luke’s Mid America.

Un label «Covid safe» pour les lieux publics ? L’objectif «Zéro Covid» étant pour l’instant hors de portée dans les lieux publics clos, des experts belges suggèrent de mettre en place des dispositifs de sécurité (désinfection, ventilation des locaux) sous le contrôle des pouvoirs publics pour rouvrir les cafés, restaurants et salles de spectacle. Vu l’exaspération dans ces secteurs privés d’activité depuis près de six mois, «il est temps d’adapter notre stratégie», écrivent dans une tribune au quotidien Le Soir trois experts parmi les plus écoutés du pays dans cette crise sanitaire. En expliquant que les restrictions risquent d’être de moins en moins respectées dans les semaines à venir, ils proposent de contraindre les exploitants à prévoir un certain nombre de dispositifs anti-Covid, comparables à la «sécurité incendie».

United Airlines prévoit un chiffre d’affaires en baisse de 66 % par rapport à 2019. La compagnie américaine United Airlines a prévenu lundi que son chiffre d’affaires pour le premier trimestre devrait s’afficher en baisse de 66 % par rapport à la même période de 2019, avant que la pandémie ne frappe durement le trafic aérien. Ce recul est conforme aux prévisions de la société, qui avait prévenu en janvier qu’elle s’attendait à des revenus en baisse de 65 % à 70 % pour les trois premiers mois de l’année, précise un document transmis à l’autorité américaine des marchés boursiers (SEC).

AstraZeneca en Moselle : «incompréhension» de l’Ordre départemental des médecins. L’Ordre des médecins de Moselle a exprimé lundi son «incompréhension» face à la décision de l’ARS et de la préfecture de continuer à vacciner avec AstraZeneca, alors que la Haute autorité de santé (HAS) recommande de ne plus utiliser ce vaccin, trop peu efficace contre le variant sud-africain actif dans le département. C’est «l’incompréhension», «les gens n’arrêtent pas d’appeler leur médecin» et «nous, on est assaillis» par les praticiens mosellans qui ne savent que faire, a indiqué à l’AFP le président de l’Ordre départemental, le Dr Laurent Dap. Pointant une circulation active en Moselle, en Guyane, à Mayotte et à La Réunion du variant sud-africain, contre lequel le vaccin AstraZeneca est trop peu efficace, la HAS avait recommandé vendredi de «continuer à privilégier (dans ces zones) l’accès aux vaccins» à ARN messager de Pfizer /BioNTech et Moderna, ainsi qu’au vaccin de Johnson & Johnson (Janssen), quatrième à avoir été autorisé en Europe, lorsqu’il sera disponible.

La pandémie a atteint un «point critique», encore une fois. Selon l’OMS, les infections croissent de manière exponentielle mais le Covid-19 pourrait être maîtrisé en «quelques mois» si les bonnes mesures sont prises. «Nous sommes actuellement à un point critique de la pandémie. La trajectoire de cette pandémie est en pleine expansion. Elle croît de manière exponentielle. Ce n’est pas la situation dans laquelle nous voulons nous trouver 16 mois après le début de la pandémie, alors que nous disposons de mesures de contrôle efficaces», a déclaré Maria Van Kerkhove, la responsable technique à l’OMS de la lutte contre le Covid-19, en conférence de presse. Tous les gouvernements ne prendraient pas les bonnes mesures pour lutter contre l’épidémie ? Incroyable.

Après le rassemblement anti-restrictions sanitaires à Quimperlé, la mairie porte plainte contre les organisateurs. La mairie de Quimperlé (Finistère) va porter plainte contre les organisateurs d’un rassemblement contre les restrictions sanitaires, où la plupart des personnes présentes ne portaient pas de masque. Notre article.

Le Canada perplexe face à une flambée de variant brésilien. On ne le répètera jamais assez : le contrôle aux frontières est primordial pour éviter l’arrivée d’un variant du Covid-19. La province de Colombie britannique est devenue, avec 877 cas, l’un des lieux les plus touchés au monde par le variant brésilien après le Brésil lui-même. 200 de ces patients se trouvent dans la station de ski de Whistler, rapporte le Guardian. Mais comment est-il arrivé là ? Les 84 premiers infectés assurent ne pas être sortis du Canada récemment....

Les besoins en soins critiques pourraient continuer d’augmenter dans les jours à venir. L’équipe de modélisation épidémiologique de Simon Cauchemez à l’Institut Pasteur a mis à jour ses projections pour les besoins hospitaliers dans les jours à venir. Si les hospitalisations semblent arriver à un plateau, les unités de soins critiques restent sous tension et le besoin de lits de réa devrait continuer à augmenter. Selon Santé publique France, le nombre de patients en réanimation a quant s’élève à 5916. Il n’avait pas été aussi haut depuis le 17 avril 2020, mais si le gouvernement espère le contenir en dessous du pic de la première vague (7 000 malades en réa les 7 et 8 avril 2020). Aujourd’hui, 16,5% de la population totale a reçu au moins une dose de vaccin. La France déplore 385 décès supplémentaires de malades du Covid-19 dans les dernières 24h, portant le total depuis le début de l’épidémie à 99 163 (sans compter les morts à domicile).

L’Europe dépasse le million de morts du Covid-19. Selon le comptage de l’AFP réalisé à partir de bilans fournis par les autorités de santé, Les 52 pays et territoires du continent (qui va à l’est jusqu’à l’Azerbaïdjan et la Russie) totalisent au moins 1 000 288 décès (pour 46 496 560 cas). Ces décès représentent plus d’un tiers des 2,94 millions de victimes de la pandémie recensées dans le monde alors que l’Europe ne représente qu’un neuvième de la population mondiale. Près de six décès européens sur 10 ont été déclarés dans six pays : au Royaume-Uni, en Italie, en Russie, en France, en Allemagne et en Espagne.

Les tendances sont toutefois bien différentes au sein de ce groupe de pays. Le Royaume-Uni, après avoir enregistré jusqu’à 8 700 décès en une semaine fin janvier, a vu l’épidémie fortement reculer (238 décès ces sept derniers jours). Le pays a massivement vacciné depuis début décembre : quelque 60% de la population adulte a déjà reçu une première dose de vaccin. D’autres pays comme l’Italie (3 200 décès depuis mardi dernier), la Russie (2 500) ou la France (2 200) font, eux, face à une troisième vague.

En proportion de la population, les pays les plus touchés dans le monde sont européens : la République tchèque est le pays qui déplore le plus grand nombre de morts avec 261 décès pour 100 000 habitants, suivie par la Hongrie (245) et la Bosnie-Herzégovine (228).

Publicité
Publicité

Plus d'info : Liberation.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon