Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Paris : un homme mis en examen notamment pour vol par ruse après avoir séduit ses victimes sur des sites de rencontre

logo de franceinfo franceinfo 01/07/2022 Franceinfo

Selon les informations de France Inter, il y a au moins une vingtaine de victimes. Le préjudice total est estimé à environ 200 000 euros.

© Fournis par franceinfo

Un homme d'une trentaine d'années a été mis en examen ce vendredi pour vol par ruse, vol en réunion, escroquerie, abus de faiblesse, ainsi que violences. Certaines de ces victimes, des femmes, ont été brutalisées lorsqu'elles ont protesté, selon une information de France Inter, vendredi 1er juillet. La justice le soupçonne d'avoir volé de l'argent et des objets de luxe à des femmes qu'il a séduites sur des applications de rencontre. Selon les enquêteurs il y a au moins une vingtaine de victimes. Une information judiciaire a été ouverte. Préjudice total estimé : environ 200 000 euros.

Un autre suspect, âgé de 29 ans, soupçonné d'être son complice a été mis en examen pour vol en réunion, vol par ruse et escroquerie. Déjà connus de la justice, tous les deux ont été placés en détention provisoire. Par ailleurs, la sœur du principal suspect, née en 1996 a été mise en examen pour recel et placée sous contrôle judiciaire. L'enquête se poursuit pour savoir si cet homme qui possède de multiples profils en ligne a fait d'autres victimes.


Vidéo: Dominique Maillet: \ (BFMTV)

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Une plainte pour cambriolage

Tout avait commencé après une plainte déposée par une femme en octobre dernier au commissariat du XVe arrondissement pour un cambriolage à son domicile, pour un préjudice qu'elle estime à plusieurs milliers d'euros. Les voleurs étaient entrés dans l'appartement de la famille sans effraction.

Grâce à la vidéosurveillance, la police a repéré un premier suspect qui est placé sous surveillance, ce qui conduit les enquêteurs au deuxième mis en cause. Ils ont été arrêtés alors qu'ils tentaient de revendre leur butin, des bijoux, dans une bijouterie de la gare du Nord.

C'est grâce à cette vidéo que la plaignante a pu reconnaître l'homme qui est devenu son amant et qu'elle avait rencontré sur un site de rencontre en ligne. Elle était avec lui quand son logement a été cambriolé. Les enquêteurs le soupçonnent d'avoir subtilisé les clés de son amante et les avoir confiées à un complice, avant de tenir compagnie à sa conquête, le temps pour son acolyte d'aller vider l'appartement.

Publicité
Publicité

PLUS D’INFO: FRANCEINFO

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon