Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Qui est Armin Laschet, le nouveau chef de la CDU et possible successeur de Merkel?

logo de Challenges Challenges 18/01/2021 Sabine Syfuss-Arnaud
Armin Laschet nouveau patron de la CDU © HANNIBAL HANSCHKE Armin Laschet nouveau patron de la CDU

Qui est Armin Laschet le nouveau patron du parti chrétien-démocrate (CDU) et possible candidat à la succession d'Angela Merkel? Portrait d'un politique proche de la chancelière, rhénan, jovial, connu pour être un homme de consensus. Et dont le mentor est Helmut Kohl. 

Il a gagné les élections samedi soir, 16 janvier. Proche d’Angela Merkel, Armin Laschet, 59 ans, est désormais chef de la CDU, le parti de la chancelière. Même si le combat a été âpre et les résultats serrés, c’est lui qui pourrait devenir le prochain chancelier cet automne, à l'issue des législatives du 26 septembre.

Car il est de tradition que le chef de la CDU soit le poulain du camp conservateur. Et comme Armin Laschet incarne la continuité avec la politique de Merkel et que le parti est donné gagnant dans les sondages (avec près de 35% d’intentions de vote), tout espoir est donné à celui qui dirige aujourd’hui la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, la plus grande région du pays, "l’Allemagne en petit", a-t-il coutume de dire. Qui est ce petit homme jovial et rondouillard, qui s’est fait une réputation de zélateur du consensus, souvent conciliant, parfois trop, persiflent ses ennemis? Un Rhénan, catholique pratiquant, marié à Susanne depuis plus de 30 ans, père de trois grands enfants, dont un bloggeur influenceur dans la mode. Ancien journaliste, fumeur invétéré, il a Helmut Kohl comme modèle et se déclare "passionné" par la vie de son parti, auquel il a adhéré à l’âge de 18 ans. "C'est lui qui défend le mieux le cœur des valeurs chrétiennes-démocrates", estime Elmar Brok, un ami de Merkel, qui fut pendant presque 40 ans eurodéputé.


Vidéo: Qui est Armin Laschet, le nouveau président du parti conservateur allemand CDU ? (Le Figaro)

Qui est Armin Laschet, le nouveau président du parti conservateur allemand CDU ?
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Attendre les régionales du printemps

Pour autant, l’avenir ne sera pas forcément rose pour le nouveau chef, qui n’a été élu qu’au second tour. Le vote du congrès des 15 et 16 janvier était 100% virtuel et doit encore être confirmé le vendredi 24 par un vote postal. Que se passera-t-il si les résultats divergent ? "L’hypothèse n’est pas à exclure", observe le politologue Hans Vorländer. Le professeur à l’université de Dresde pointe une autre incertitude: que le nouveau chef du parti ne soit finalement pas désigné candidat à la chancellerie: "Cela s’est déjà produit deux fois dans l’histoire de la CDU. En cette année marquée par la pandémie, les équilibres politiques dépendront non seulement de la gestion de la crise sanitaire, mais aussi des résultats des élections régionales du printemps." Deux consultations cruciales ont lieu en mars. Pour l’expert, le nom du champion des conservateurs "sera confirmé le plus tard possible, entre Pâques et la Pentecôte".

Et il n’est pas exclu, non plus, qu’un outsider sorte du bois. Comme Markus Söder, le très populaire ministre président de Bavière, plébiscité pour sa lutte contre le coronavirus, alors que Laschet passe dans les sondages pour "indécis" dans ses choix pour combattre la pandémie. Pour l’Allemagne, comme pour lui, les semaines à venir seront donc déterminantes. Face à la propagation du virus mutant, le nouveau chef de la CDU, qui s’est très tôt entouré d’un comité interdisciplinaire d’experts sur le Covid, devrait annoncer ce 18 janvier, un tour de vis dans les mesures sanitaires, et un confinement plus strict. De quoi conforter sa stature de capitaine déterminé et responsable dans la tempête.

Publicité
Publicité

Plus d'infos : Challenges.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon