Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Référendums en Ukraine, médecins en colère et taxe foncière qui flambe... Les infos à retenir ce midi

logo de Le Parisien Le Parisien 23/09/2022 Le Parisien
Le vote a commencé ce vendredi dans quatre régions d'Ukraine, celles de Donetsk, Louhansk (photo), Zaporijjia et Kherson, et doit se tenir jusqu'à mardi. REUTERS/Alexander Ermochenko © ALEXANDER ERMOCHENKO Le vote a commencé ce vendredi dans quatre régions d'Ukraine, celles de Donetsk, Louhansk (photo), Zaporijjia et Kherson, et doit se tenir jusqu'à mardi. REUTERS/Alexander Ermochenko L’info à ne pas manquer Les référendums d’annexion ont commencé ce vendredi dans quatre régions d’Ukraine, où les habitants doivent se prononcer sur le rattachement à la Russie. Ces « simulacres » de référendums, selon l’Occident, sont censés se dérouler jusqu’à mardi, alors que l’Ukraine entrera dans son 8e mois de guerre. Ils interviennent de manière précipitée, alors que l’armée russe recule face au succès des contre-offensives ukrainiennes. L’issue de ces votes ne fait guère de doute pour les spécialistes, qui estiment le « oui » en faveur de la Russie l’emportera de manière écrasante, avec un vote truqué. Des sondages rapportés par l’agence de presse russe TASS donnent déjà l’annexion votée à plus de 90 % dans certaines régions. Ces scrutins inquiètent jusqu’en Russie, où le spectre d’une mobilisation générale plane depuis le discours de Vladimir Poutine ce mercredi, lors duquel il a annoncé la « mobilisation partielle » de 300 000 réservistes. Ce qu’il faut aussi retenir Ça vous concerne Propriétaires, pensez à mettre de l’argent de côté. Votre taxe foncière pourrait en effet nettement augmenter l’an prochain. La revalorisation automatique des bases cadastrales devrait augmenter mécaniquement de près de 7 % à cause de l’inflation. La majorité pourrait proposer de plafonner celle-ci à 3,5 % pour limiter l’impact sur les propriétaires. On fait le point sur cette évolution.
Publicité
Publicité

Plus d'info: Le Parisien

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon