Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Sécheresse dans les Bouches-du-Rhône: un bassin en alerte renforcée et six autres placés en alerte

logo de BFMTV BFMTV 01/07/2022

Face à la sécheresse qui touche les Bouches-du-Rhône, le préfet a décidé ce vendredi de rehausser le niveau d'alerte sur certains bassins versants.

Une photo prise le 19 mai 2022 à Saint-Gilles, dans le sud de la France, montre une plante sauvage sur un sol craquelé par la sécheresse lors d'un épisode de chaleur exceptionnel en France. (Photo d'illustration) © NICOLAS TUCAT / AFP Une photo prise le 19 mai 2022 à Saint-Gilles, dans le sud de la France, montre une plante sauvage sur un sol craquelé par la sécheresse lors d'un épisode de chaleur exceptionnel en France. (Photo d'illustration)

"La sécheresse s'accentue dans le département", alerte ce vendredi le préfet des Bouches-du-Rhône. Il a donc décidé de renforcer des mesures de restriction d'usage de l'eau sur de nombreuses communes.

Des restrictions dans l'usage de l'eau

Le bassin versant de l'Arc amont, qui comprend 22 communes, est placé en état d'alerte renforcée avec des restrictions d'arrosage dans la journée et des prélèvements d'eau encadrés pour les industriels.

Les bassins versants de 87 autres communes sont eux placés sous le statut d'alerte: l’Arc aval, Crau, Crau Sud Alpilles, Durance, Touloubre amont et aval, Littoral Est Marseille, Littoral Ouest Marseille.

Là, les mesures de restriction sont moins sévères avec une possibilité d'arrosage pour les particuliers et professionnels après 19 heures et avant 9 heures. La remise à niveau des piscines reste possible.

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

L’Huveaune amont et aval et le Réal de Jouques restent placés en état de crise, le niveau d'alerte le plus important lors de la sécheresse.

Une sécheresse précoce

Le préfet des Bouches-du-Rhône alerte sur plusieurs facteurs de risque pour l'été avec une sécheresse précoce, une "très faible humidité superficielle des sols", des températures supérieures de 5°C à la normale et de très faibles précipitations.

Ce vendredi, toujours dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, le département des Alpes-Maritimes a lui aussi vu plusieurs de ses bassins versants placés en état de crise ou d'alerte renforcée.

Publicité
Publicité

Plus de BFMTV

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon