Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Yvelines : une promotion sur la PS4 chez Lidl nécessite l'intervention des gendarmes

logo de L'Express L'Express 17/06/2020 lexpress.fr

Pour son ouverture, l'enseigne proposait une vente de PS4 à 95 euros, au lieu de 299 euros dans le commerce. Les gendarmes ont dû disperser la foule.

Une promotion sur la PS4 chez Lidl a nécessité l'intervention des gendarmes, ce mercredi matin dans les Yvelines. (illustration) © afp.com/PHILIPPE HUGUEN Une promotion sur la PS4 chez Lidl a nécessité l'intervention des gendarmes, ce mercredi matin dans les Yvelines. (illustration)

En plein déconfinement, et alors que les mesures de distanciation sociale restent fortement conseillées, la scène passe mal. Plus de 500 personnes se sont donné rendez-vous ce mercredi matin, devant le nouveau magasin Lidl d'Orgeval, dans les Yvelines, sans aucun respect des gestes barrières.

La raison d'une telle cohue ? Pour l'ouverture de son nouveau magasin, l'enseigne proposait des PS4 à prix cassé : 95 euros au lieu de 299 euros dans le commerce. Un déstockage massif de modèles vendus en 2018 à l'occasion de la Coupe du monde de football, et une offre devenue virale après avoir été dévoilée sur le site Dealabs.

La foule dispersée par la police

Mais, face à la foule réunie devant les portes de son établissement, l'enseigne discount a finalement choisi de ne pas ouvrir son magasin. "La perspective de cette vente ayant attiré un grand nombre de personnes, nous estimons que les conditions de sécurité ne sont pas réunies pour maintenir l'ouverture du supermarché", a admis Lidl.

Mais cette décision n'a pas tardé à susciter la colère des clients, qui trépignaient d'impatience devant l'entrée, attendant parfois depuis plusieurs heures. La gendarmerie a dû intervenir pour disperser les consommateurs les plus résignés, et des gaz lacrymogènes ont été lancés, assure BFMTV. "C'était tendu au moment de l'ouverture, on a engagé 70 personnes pour rétablir l'ordre et il a fallu repousser la foule", a précisé la gendarmerie. Dans la cohue, une personne a fait un malaise et un gendarme aurait été blessé par un jet de bouteille.

Le magasin ouvrira finalement plus tard cette semaine, et l'opération commerciale de la PS4 à 95 euros ne sera pas maintenue. "La vente de la PS4 est définitivement annulée", assure l'enseigne, qui se dit surprise par l'engouement suscité. 

Publicité
Publicité

Plus de L'Express

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon