Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Affaire Jeffrey Epstein : accusé d'agressions sexuelles, le prince Andrew renonce à ses titres militaires

logo de franceinfo franceinfo 13/01/2022 Franceinfo

Relire la vidéo

L'Américaine Virginia Giuffre accuse le prince Andrew de l'avoir agressée sexuellement à trois reprises alors qu'elle était mineure et victime de trafic sexuel de la part de l'homme d'affaires Jeffrey Epstein.

© Fournis par franceinfo

Il se défendra dans cette affaire "en tant que citoyen privé". Le prince Andrew a renoncé à ses titres militaires et aux parrainages d'associations, a annoncé le palais de Buckingham, jeudi 13 janvier. "Avec l'accord et l'approbation de la reine, les affiliations militaires et parrainages royaux du duc d'York ont été rendus à la reine. Le duc d'York continuera de ne pas assumer de fonctions publiques", a précisé le palais dans un communiqué.

Cette décision intervient au lendemain de la décision d'un juge de New York, qui a validé une plainte de Virginia Giuffre. Cette citoyenne américaine accuse le prince Andrew de l'avoir agressée sexuellement à trois reprises alors qu'elle était mineure et victime de trafic sexuel de la part de l'homme d'affaires Jeffrey Epstein.

Dans cette affaire, le prince n'est pas poursuivi au pénal. Il a toujours vigoureusement rejeté les accusations de l'Américaine. Si tous les recours d'Andrew échouent, un procès au civil pourrait se tenir "entre septembre et décembre" 2022, avait dit à l'automne 2021 le juge Lewis Kaplan.

Publicité
Publicité

PLUS D’INFO: FRANCEINFO

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon