Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Avec la démission de Boris Johnson au Royaume-Uni, l'humour anglais vit ses meilleures heures

Le Huffington Post 07/07/2022 Claire Tervé
Boris Johnson: l'humour britannique n'a pas déçu face à sa démission © Fournis par Le Huffington Post Boris Johnson: l'humour britannique n'a pas déçu face à sa démission Boris Johnson: l'humour britannique n'a pas déçu face à sa démission

ROYAUME-UNI - L’humour britannique vit des heures glorieuses. Les internautes du Royaume-Uni s’en donnent à cœur joie depuis ce jeudi 7 juillet alors que leur Premier ministre a annoncé sa démission de chef du parti conservateur. Boris Johnson, usé par les scandales et affaibli par une série de démissions sans précédent, a été forcé de se retirer alors qu’il se refusait encore mercredi soir cette option. 

Relire la vidéo

Toutefois, la ténacité de Boris Johnson alors qu’une soixantaine de membres de son gouvernement ont donné leur démission, a bien fait rire les internautes. Ces derniers ont rivalisé d’imagination pour illustrer la situation ou pour la commenter. 

“Downing Street en ce moment”.

“Je ne suis pas encore mort”, écrit cette internaute en reprenant une réplique culte des Monthy Python

Certains ont comparé Boris Johnson au personnage de Leonardo DiCaprio dans “Le Loup de Wall Street”. 

“La même personne”, écrit cet internaute, comparant Boris Johnson et Cersei Lanister, de la série Game of thrones, qui refusa de quitter son trône, quitte à mourir.

“Boris Johnson échoue de peu à faire un troisième mandat. Il lui manquait tout juste sept ans”

“Boris Johnson utilise la même stratégie que mon chat, insistant sur le fait qu’il a envie de partir, puis lorsque la sortie est ouverte, reste là et ne bouge pas”. 

 D’autres n’ont pas manqué de ressortir cette photo qui a particulièrement mal vieilli, rappelant aussi cette déclaration de Boris Johnson qui avait notamment lancé pour ces voeux le 2 janvier: “Ca va être une année fantastique”. 

 

Évidemment, Larry le chat du 10 Downing Street, lieu de résidence de l’actuel Premier ministre britannique, a également été mis à contribution. Un compte parodique lui étant dédié s’amuse particulièrement de la situation. 

“Recherche : nouveau colocataire pour un félin basé à Westminster. La maison récemment décorée comprend une excellente sécurité, des bureaux peu utilisés et un grand jardin, idéal pour organiser des fêtes. Nettoyage en profondeur requis”

 

La pression ne devrait en tout cas pas retomber pour le moment. Si Boris Johnson a dit vouloir rester jusqu’à ce qu’un successeur soit trouvé, de nombreux conservateurs ont déjà exprimé leur désaccord. 

À voir également sur Le HuffPost: Boris Johnson massivement hué lors de son arrivée à la messe du jubilé

Publicité
Publicité

Plus de Le Huffington Post

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon