Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Coronavirus : en France, 482 malades encore hospitalisés en réanimation

logo de Le ParisienLe Parisien 15/07/2020 Le Parisien
Seize nouveaux malades ont été admis en réanimation depuis lundi. (Illustration). © LP / Olivier Corsan Seize nouveaux malades ont été admis en réanimation depuis lundi. (Illustration).

L'essentiel

> Selon le dernier bilan, la France déplorait mercredi 26 nouveaux décès à l'hôpital. 65 personnes sont mortes du Covid-19 dans les établissements sociaux et médico-sociaux depuis vendredi.

> 482 malades sont actuellement hospitalisés en réanimation. Seize nouveaux cas graves ont été admis dans ces services ces dernières 48 heures. Le solde y reste négatif, avec 10 malades de Covid-19 en moins par rapport à lundi.

> Trois Etats américains (l'Alabama, la Floride et la Caroline du Nord) enregistrent des décès quotidiens plus importants que jamais. Quelque 140 millions d'Indiens vont se reconfiner dans l'espoir de freiner l'épidémie.

> > Revivez les événements de ce mercredi 15 juillet

21 heures. C'est la fin de ce direct. Merci d'avoir passé la journée sur Le Parisien. Bonne soirée à tous.

20h45. L'exécutif veut soulager les entreprises de 20 milliards d'impôts de production en deux ans. Il s'agit d'une réduction significative, puisque le produit annuel de ces impôts représente plus de 70 milliards d'euros. Elle se fera en deux temps : « dix milliards d'euros en 2021 et dix milliards d'euros en 2022 », précise le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, sur France 2.

20h30. Un ancien champion bulgare de lutte est mort du coronavirus. Vainqueur du tournoi international Dan Kolov en 2011 chez les 125 kg et champion de Bulgarie en 2018, Nikolay Chterev est mort à 33 ans de Covid-19. Il avait été hospitalisé dans un état grave le 19 juin. En 2019, il avait mis fin à sa carrière après avoir été convaincu de dopage et suspendu quatre ans. Nikolay Chterev était le fils de Simeon Chterev, l'entraîneur de Stanka Zlateva, double médaillée olympique et multiple championne du monde. Simeon Chterev, champion du monde et triple champion d'Europe, a lui aussi été contaminé par le coronavirus et était mercredi dans un état stable.

20h10. Huit nouveaux «clusters» en France. Le virus continue à circuler sur le territoire, comme le montre le nombre de nouveaux « clusters » : 386 cas groupés depuis le 9 mai, dont 8 nouveaux depuis la veille, mais 232 clôturés, selon la Direction générale de la santé. La circulation du virus en Guyane reste préoccupante.

20h05. En France, 26 personnes sont mortes dans les hôpitaux depuis lundi. 65 décès ont été enregistrés dans les établissements sociaux et médico-sociaux depuis mercredi 8 juillet. Depuis le début de l'épidémie, 30 120 personnes sont décédées en France, selon la Direction générale de la santé.

20 heures. En France, 482 malades sont hospitalisés en réanimation. Seize nouveaux cas graves ont été admis en réanimation. Le solde reste négatif en réanimation, avec 10 malades de Covid-19 en moins par rapport au lundi 13 juillet.

19h40. Le gouverneur de l'Oklahoma, hostile au masque obligatoire, est contaminé. Kevin Stitt, le gouverneur de cet état voisin du Texas, qui avait participé à un meeting électoral de Donald Trump organisé sans masques ni distanciation sociale, annonce avoir été contaminé par le virus causant le Covid-19. « Je me sens bien, j'avais un peu de courbatures hier. Je n'avais pas de fièvre, juste un peu mal », dit en précisant qu'il s'était isolé de sa famille et télétravaillerait jusqu'à nouvel ordre. « Je ne pense avoir été contaminé au meeting du président, cela fait trop de temps », affirme Kevin Stitt. Le meeting avait eu lieu le 20 juin à Tulsa, soit 24 jours avant son test.

19h25. Peu d'affluence pour le premier jour des soldes. Les soldes d'été, qui ont commencé aujourd'hui pour se clore le 11 août, se déroulent dans un contexte bien particulier : frilosité des consommateurs, mesures sanitaires toujours en vigueur dans les magasins, enseignes du textile dans la tourmente et professionnels passablement déprimés. Selon un rapport de l'Insee publié vendredi, le volume des ventes a ainsi baissé de 45% dans le commerce de détail non-alimentaire entre avril 2019 et avril 2020, un manque à gagner énorme que les commerçants tentent, depuis le déconfinement, de rattraper, en misant notamment sur les promotions. Mais les prix bas ne font pas tout, même si les soldes constituent la seule période de l'année où il est autorisé de vendre à perte. «Je trouve qu'ils n'auraient pas dû les décaler, du coup tout le monde a fait des ventes privées», constate Guylaine, qui vient d'acheter un T-shirt dans une boutique strasbourgeoise.

19h15. Le Luxembourg maintient ses tests. Alors que le nombre de contaminations a augmenté au Luxembourg, le Premier ministre Xavier Bettel refuse la politique d'avoir des « bons chiffres » dans les médias quitte à moins tester pour faire baisser les données apparentes. La priorité numéro 1 reste « la santé de tous ». Et de poursuivre : « Le gouvernement n'a rien à cacher dans ce dossier», rapporte Le Quotidien, un journal du Grand-Duché. La ministre de la Santé Paulette Lenert, de son côté, a approuvé cette politique : plus de 80 000 tests ont été effectués à l'heure actuelle, « depuis le début du déconfinement». « Au Luxembourg, nous n'avançons pas dans le noir face au virus », a-t-elle asséné.

19h05. Moins de 7% du trafic aérien habituel en juin à Paris. Le trafic aérien commercial a atteint à Paris au mois de juin 6,8% du niveau d'il y a un an, mais les aéroports d'Orly, rouvert à la fin du mois, et de Charles-de-Gaulle (CDG) ont enregistré trois fois plus de passagers qu'en mai, annonce le groupe ADP (Aéroports de Paris). Les vols domestiques sont en baisse de 84,4% sur juin et les vols intra européens de 95%. Les pays de l'espace Schengen ont levé les restrictions de circulation entre Etats membres à compter du 15 juin.

18h50. Foot : le droit à cinq remplacements par match prolongé. Les équipes de football pourront continuer lors de la saison 2020/2021 à effectuer jusqu'à cinq changements par match, mesure mise en place à la suite de la pandémie de coronavirus. Cet amendement à la loi 3 du jeu avait été annoncé par l'International board (Ifab), début mai pour permettre aux effectifs de faire face à l'accumulation de matches pour boucler la saison 2019/2020 après des mois d'interruption.

18h40. Les JO de la jeunesse de 2022 à Dakar reportés à 2026. Le Comité international olympique (CIO) et le Sénégal ont décidé de reporter à 2026 les prochains Jeux olympiques de la jeunesse, initialement prévus à Dakar en 2022, en raison de la pandémie. Réservés aux athlètes de 14 à 18 ans, ces jeux sont organisés tous les deux ans depuis la première édition en 2010 à Singapour, en alternant Jeux d'été et d'hiver, comme les JO classiques.

18h30. L'Autriche reporte l'ouverture des discothèques. L'assouplissement prévu le 1er août pour les établissements de nuit est reporté, annonce le ministère autrichien de la Santé. Le nombre de cas de coronavirus est en légère hausse par rapport à la mi-juin.

18h15. L'aide agricole européenne n'est pas à la mesure de la crise. L'Europe a manqué de « réactivité » pour soutenir l'agriculture européenne, durement touchée par la crise sanitaire, « qu'elle a gérée d'une façon purement administrative et avec rigidité »: des députés ont dressé un constat sans appel de la politique européenne, lors de la présentation d'un rapport à l'Assemblée nationale. La crise « a mis en lumière les failles importantes de la PAC pour faire face aux crises », a jugé André Chassaigne (PCF). La crise a notamment révélé selon lui « à quel point les dispositifs de soutien de la PAC sont inégalitaires », certains secteurs ne bénéficiant « d'aucun système d'intervention publique», comme l'horticulture, la viande porcine ou la volaille.

17h55. Ligue nord-américaine de football : pas de nouveau cas à Orlando. Aucun nouveau cas positif au Covid-19 n'a été recensé dans la « bulle » du tournoi de reprise de la Ligue nord-américaine de football (MLS), au Disney World d'Orlando en Floride. Des joueurs des 24 équipes, des arbitres et des membres du personnel ont été testés lundi et mardi, pour aucun résultat positif. Au début du mois, les équipes de Dallas et de Nashville s'étaient retirées de ce tournoi format « Coupe du monde » en raison du nombre élevé de cas de coronavirus au sein de ces équipes dont les joueurs avaient été testées à leur arrivée à Orlando.

17h40. Allemagne : la ligue de foot entrouvre la porte à un retour des supporteurs. La Ligue allemande de football (DFL) prépare un retour des supporteurs dans les stades à l'automne, réclamé par certains clubs. La DFL a adressé aux clubs de première et deuxième divisions de Bundesliga un mémento pour les aider à présenter des projets de réouverture. Il contient notamment des informations sur les critères que les clubs devront prendre en compte pour garantir l'accueil du public en ces temps de pandémie. L'admission de supporteurs dans les enceintes des clubs dépendra aussi du nombre de nouveaux cas de coronavirus dans la région concernée. « Ce qui est important, c'est notamment la diminution du nombre de spectateurs afin de garantir le maintien d'une distance de 1,50 m», prévient aussi le ministère .

17h25. Dépistage massif à Montargis : 5 nouveaux cas. Sur 5 046 tests réalisés à Montargis (Loiret), cinq nouveaux cas de Covid-19 ont été détectés. « Au total, le cluster du Montargois représente donc 55 cas », selon l'ARS, dont les 48 du cluster initial, quatre issus du dépistage et trois autres cas détectés indépendamment. Des centres de dépistage gratuit avaient été mis en place du 4 au 10 juillet sur les communes de Montargis, Châlette-sur-Loing et Villemandeur, après la découverte de 48 cas confirmés de Covid-19 fin juin. L'agglomération montargoise compte près de 65 000 habitants. En savoir plus avec notre article sur ce sujet.

17h10. Etats-Unis : Walmart impose le port du masque à partir de lundi. Le géant américain de la distribution prend ainsi une position ferme sur un sujet particulièrement controversé dans le pays. Le groupe s'inscrit dans le sillage d'autres chaînes d'établissements comme Best Buy ou Starbucks ayant imposé le masque alors que les cas de Covid-19 repartent à la hausse dans le pays.

16h55. Mayenne: des élus veulent le masque obligatoire au plus vite. Alors que le seuil d'alerte est dépassé, le président du conseil départemental de la Mayenne Olivier Richefou (UDI) réclame un arrêté préfectoral rendant le port du masque obligatoire dans les lieux publics clos au plus tôt tandis que plusieurs maires du département ont pris un arrêté en ce sens. Selon l'élu, l'arrêté préfectoral devrait rendre le port du masque obligatoire dans les lieux publics clos des communes proches des foyers de coronavirus, tels que Laval, Craon ou Château-Gontier. Contactée par l'AFP, le préfecture de la Mayenne a affirmé qu'il n'y avait « pas d'arrêté signé pour le moment », sans plus de précision.

16h40. Trump aux abois. Critiqué de toutes parts pour ses atermoiements face à la crise sanitaire, désarmé face à un adversaire insaisissable, Donald Trump, cherche, en vain jusqu'ici, à rebondir.

« Excellentes nouvelles sur les vaccins! », a-t-il tweeté mercredi désireux de tourner à tout prix la page du Covid-19 à l'approche de l'élection présidentielle.

LIRE AUSSI > Covid-19 : pourquoi les Etats-Unis n’arrivent pas à enrayer l’épidémie

16h25. Venezuela : Caracas et l'Etat de Miranda en confinement strict. « En raison de l'augmentation de cas de Covid-19 due à l'entrée illégale de personnes dans notre pays (...), j'ai décidé d'appliquer un confinement strict et nécessaire à Caracas et dans l'Etat de Miranda. La santé est la priorité! », écrit le chef d'Etat socialiste Nicolas Maduro sur Twitter. Seuls les commerces essentiels (pharmacies, supermarchés) peuvent ouvrir et les habitants doivent restreindre leurs sorties au minimum.

16h15. Tests sans ordonnance : les biologistes redoutent des délais plus longs. L'annonce par Emmanuel Macron de l'accès aux tests virologiques de dépistage sans ordonnance risque de provoquer un allongement des délais de résultats, alors que la situation est déjà « tendue », craint François Blanchecotte, président du Syndicat des biologistes (SDB). Ce qui coince selon lui: le nombre de soignants pour réaliser les prélèvements et le nombre de plateformes habilitées à les analyser. « On n'a toujours que 117 plateformes autorisées en France sur 4 000 laboratoires» d'analyse médicale, déplore-t-il.

16 heures. L'épidémie de Covid-19 devrait s'aggraver aux Etats-Unis. Alors que le nombre de cas déclarés est à la hausse dans près de 40 Etats américains sur 50, les dernières actualisations de modèles épidémiologiques prévoient encore une augmentation du nombre journalier de décès liés au Covid-19, mais une équipe prévoit que le port quasi-universel du masque pourrait sauver 40 000 vies d'ici novembre. De 136 000 morts officiellement recensés mercredi, le pays devrait atteindre 151 000 d'ici le 1er août et 157 000 le 8 août, selon la moyenne de modèles de 23 groupes de recherche aux Etats-Unis et ailleurs, publiée mardi par une équipe de l'université du Massachusetts. Californie, Floride et Texas, les trois Etats devraient enregistrer chacun plus d'un millier de morts supplémentaires le mois prochain, selon les chercheurs.

15h50. Madrid s'apprête à fêter le titre du Real à la maison. Un sacre sans effusion ? Alors que le Real Madrid peut s'adjuger la Liga jeudi contre Villarreal (21h00), le club et les autorités ont appelé les supporters à fêter ce titre éventuel chez eux, dans un pays durement ébranlé par la pandémie de coronavirus. «Restez à la maison, ne célébrez pas, ne sortez pas dans la rue pour éviter les contacts et pour respecter la distanciation sociale», a exhorté la police municipale de Madrid.

15h40. Belgique : une jeune femme de 18 ans est morte à Bruxelles. « La jeune fille présentait des comorbidités et est décédée des suites d'une infection au Covid-19 », indique une porte-parole de l'Institut de veille épidémiologique Sciensano. Selon les médias belges, elle souffrait d'autres problèmes de santé antérieurs. Alors que la pandémie a fait près de 10 000 morts dans le pays, ce n'est que la deuxième fois qu'est rapporté le décès d'une personne de moins de 24 ans. Fin mars, une fille de 12 ans était décédée subitement à Gand du coronavirus.

15h25. Des mises en quarantaine contestées aux Philippines. La police a été déployée pour conduire dans des centres de quarantaine les personnes testées positives et ne pouvant rester à l'isolement chez elles. Cela pourrait constituer une violation des droits de l'homme, ont mis en garde des ONG.

15h20. Au moins 578 746 morts dans le monde. C'est le bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mais lacunaires à 13 heures. Plus de 13,3 millions de cas sont avérés.

15h05. Jean Castex prône « le développement du port du masque ». La préparation face à une reprise possible de l'épidémie du coronavirus « passe nécessairement par le développement du port du masque et une intensification de notre politique de dépistage», déclare le Premier ministre devant les députés, emboîtant le pas au président Macron. «Ce que nous devons par-dessus tout éviter, c'est un retour à des formes strictes et larges de confinement, dont nous connaissons désormais le coût », ajoute le chef du gouvernement lors de sa déclaration de politique générale.

14h45. Pas de mort du Covid-19 en sept jours en Ecosse. L'Ecosse vient de connaître sept jours consécutifs sans mort de personnes testées positives au Covid-19, selon la Première ministre Nicola Sturgeon. La semaine dernière, il y a eu également trois jours sans nouvelle admission après un Covid-19 diagnostiqué.

14h30. Les Maldives accueillent à nouveau des touristes. Les Maldives ont rouvert leurs complexes touristiques et accueilli leur premier vol international depuis plus de trois mois, conformément au calendrier prévu par l'archipel de l'Océan indien malgré une progression régulière des contaminations au coronavirus. Le tourisme constitue une ressource essentielle des Maldives, prisées des jeunes mariés et des célébrités. Un vol de Qatar Airways en provenance de Doha, transportant 104 passagers, a atterri à l'aéroport international de Malé, arrosé en signe de salut par un canon à eau.

14h15. Le gouvernement veut « aller le plus rapidement possible » sur le masque obligatoire. Même si Emmanuel Macron « a donné le 1er août comme un cap possible », le port obligatoire du masque dans les lieux publics clos pourrait advenir « avant », selon Gabriel Attal. Lors du compte-rendu du Conseil des ministres, le secrétaire d'Etat, porte-parole du gouvernement, a précisé qu'il y a un « travail juridique et technique actuellement en cours » et que « le décret sera publié prochainement ». « Il ne s'agit pas de dire qu'il faut attendre que l'obligation soit inscrite dans le marbre du règlement pour que les Français puissent adopter le port du masque le plus rapidement, le plus largement possible et le plus régulièrement possible », a-t-il insisté.

13h50. Seuil d'alerte dépassé en Mayenne. La Mayenne, qui compte plusieurs foyers de Covid-19 a dépassé légèrement le seuil d'alerte avec 50,1 nouveaux cas pour 100 000 habitants détectés en 7 jours. Selon l'agence sanitaire Santé publique France (SpF), une campagne de tests a été lancée dans ce département.

13h45. Le skieur Alexis Pinturault retrouve la forme. Le Français Alexis Pinturault, deuxième du classement général de la Coupe du monde de ski alpin, a indiqué avoir été infecté, ainsi que des membres de sa famille, par le coronavirus en fin d'hiver mais avoir aujourd'hui retrouvé la forme. « Ca a commencé avec deux jours de maux de tête. Et de la fièvre, autour des 38°C », a confié le sportif de 29 ans. Pendant cette période, le skieur est resté à l'isolement dans l'hôtel familial de Courchevel, dans les Alpes françaises.

13h40. Masques obligatoires en Andorre. Le port du masque a été rendu obligatoire en Andorre pour toute personne de plus de dix ans dans les lieux publics, indépendamment du maintien de la distance de sécurité physique. Le gouvernement andorran a prévoit en cas d'infraction une amende de 100 euros, alourdie jusqu'à plus de 1 000 euros en cas de récidive.

13h25. Réouverture du troisième étage de la tour Eiffel. Le troisième étage de la tour Eiffel est de nouveau accessible aux touristes qui doivent être masqués. Les deux premiers étages étaient déjà accessibles aux visiteurs depuis le 25 juin. De l'entrée de la tour au troisième étage, quelque 2 000 panneaux signalétiques rappellent les consignes de sécurité. Le confinement s'est traduit par une perte de 9 millions d'euros par mois pour la société qui gère la tour Eiffel.

13h20. Hausse des places financières en Europe. Les Bourses européennes sont dans le vert à la mi-journée portées par des espoirs sur la découverte d'un vaccin contre le coronavirus. Le Cac 40 à Paris progresse de plus de 2 %. Même chose pour le Dax en Allemagne.

13h10. Le Portugal revoit à la hausse son objectif de déficit pour 2020, à 7 % du PIB. Le déficit public du Portugal se creusera davantage que prévu en 2020, à 7 % du PIB en raison de nouvelles mesures adoptées pour faire face à la crise. Selon Joao Leao, le ministre des Finances, les amendements approuvés par les différents groupes parlementaires « conduisent à une aggravation du déficit budgétaire d'environ 1,4 milliard d'euros : 400 millions d'euros du côté des dépenses et jusqu'à un milliard d'euros du côté des recettes. »

13h05. La Suède vise un accord dès juillet sur le plan de relance de l'UE de 750 milliards d'euros. La Suède, membre des « frugaux » réticents au plan de relance post-Covid préparé par l'Union européenne, souhaite toutefois un accord dès le sommet de ce week end à Bruxelles. Reste un point qui suscite l'opposition de Stockholm et de ses alliés « frugaux » (Pays-Bas, Autriche, Danemark, et dans une moindre mesure la Finlande). Ils réclament une part plus importante des prêts.

13heures. La police philippine déployée pour conduire en quarantaine les personnes contaminées. La police philippine a été déployée pour conduire dans des centres de quarantaine les personnes testées positives au coronavirus et ne pouvant rester à l'isolement chez elles. Cette décision a été prise alors que les autorités intensifient leurs efforts pour ralentir la propagation de l'épidémie. Elles ont multiplié les tests, imposé à nouveau des mesures de confinement et construit des dizaines de centres afin de placer à l'isolement les patients infectés. Des associations ont dénoncé une violation des droits de l'homme.

12h30. Des essais de vaccins sur des humains achevés en Russie. La Russie annonce avoir achevé de premiers essais cliniques d'un vaccin contre le nouveau coronavirus testé sur des humains, et qui doivent être totalement complétés d'ici fin juillet. Menés par le ministère russe de la Défense et le Centre de recherches en épidémiologie et microbiologie Nikolaï Gamaleïa, ces essais ont débuté à la mi-juin dans un prestigieux hôpital militaire à Moscou sur un groupe de volontaires comprenant essentiellement des militaires russes, mais aussi des civils. Le premier groupe composé de 18 volontaires « a terminé sa participation et a quitté l'hôpital », indique le ministère russe de la Défense dans un communiqué. La tâche principale pour ce groupe était de vérifier la sécurité du vaccin et la tolérance de l'organisme humain à ses composants.

12h15. Le Medef veut que le plan de relance « aille vite ». Le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux appelle à ce que le plan de relance d'au moins 100 milliards d'euros annoncé par Emmanuel Macron « aille vite » dans les entreprises. « Je préfère moins d'annonces et plus de résultats », affirme le président du Medef sur France 2. « Je me méfie un peu des annonces et des concours, entre l'Allemagne qui annonce 130 milliards et nous 100 milliards. Qu'est-ce qu'il y a derrière ? », ajoute-t-il. Le « plus important » selon lui est que « l'ensemble des entrepreneurs français puissent voir la couleur de l'argent rapidement », pour soutenir la reprise économique. Celle-ci se profile d'ailleurs « un peu plus vite que prévu », constate Geoffroy Roux de Bézieux, affichant un certain optimisme.

11h45. Les Rencontres musicales de Clermont, le festival maintenues. Les six concerts de musique classique prévus en septembre et en octobre auront lieu. Des virtuoses d'exception sont programmés pour cette sixième édition. Avec notamment, le quatuor Hermes se produira le dimanche 4 octobre à 17 heures.

11h30. 19 nouveaux cas de contamination à Hong Kong. Alors que les autorités redoutent l'arrivée d'une troisième vague de coronavirus, le dernier bilan est un peu rassurant. Aujourd'hui, le nombre des contaminations s'est considérablement atténué par rapport à la veille où 48 nouveaux cas avaient été signalés.

11 heures. La Patrouille de France au dessus des hôpitaux. Les avions de la Patrouille de France vont survoler les hôpitaux notamment de Mulhouse, Colmar, Strasbourg et Haguenau pour rendre hommage aux soignants. « Il s'agit là de remercier de façon spectaculaire l'ensemble des soignants qui ont été durement engagés durant les derniers mois aux côtés des malades du Covid 19 », a expliqué l'Armée de l'air.

10h45. Plus de 6 400 nouveaux cas en Russie. Au total, la Russie compte 746 369 cas de contamination depuis le début de l'épidémie. Les autorités sanitaires ont également recensé 156 décès supplémentaires au cours des dernières 24 heures.

10h30. Réouverture de Disneyland Paris. Le parc d'attractions rouvre après quatre mois de fermeture. En raison des règles de distanciation physique, seule une fraction des 80 000 personnes qui visitent les parcs chaque jour au plus fort de l'année pourront profiter des installations.

10h25. Près de 30 000 nouveaux cas en Inde. L'Inde compte officiellement plus de 936 000 cas d'infection depuis le début de la pandémie. Sur ce total, le virus a provoqué 274 309 décès.

10h20. Une zone de Catalogne reconfinée. Après un bras de fer avec la justice, la ville de Lérida et plusieurs communes environnantes en Catalogne (Nord-Est de l'Espagne) ont été reconfinées en raison d'un important foyer de contagion. Les autorités de cette région ont par ailleurs appelé les habitants de plusieurs quartiers de la ville de L'Hospitalet de Llobregat en banlieue de Barcelone, où les cas de Covid-19 sont en hausse, à éviter de sortir de chez eux.

10h15. La Corée du Nord renforce encore les contrôles aux frontières. Officiellement, la Corée du nord n'a enregistré aucun cas de coronavirus Covid-19. Toutefois, le pays va renforcer l'inspection et la quarantaine sur les biens dans les zones frontalières, les ports et les gares ferroviaires sont strictement mises en place.

10h10. Les taux des crédits immobiliers de juillet proches des plus bas historiques. C'est encore le moment d'investir dans la pierre. Selon le courtier Empruntis, les barèmes ont baissé de 0,10 %, 0,15 % et dans certains cas 0,30 % par rapport au mois dernier. Les taux moyens sont actuellement de 1,20 % sur 15 ans, 1,40 % sur 20 ans et 1,60 % sur 25 ans.

10 heures. Le secteur aérien demande « à genoux » l'aide des passagers. Les compagnies aériennes demandent « à genoux » l'aide des passagers en acceptant des avoirs plutôt que solliciter des remboursements pour les vols annulés pendant la crise sanitaire, a déclaré, sur BFM, le directeur général de l'Association internationale du transport aérien (IATA), Alexandre de Juniac. Des compagnies aériennes, soutenues par la France et plusieurs autres Etats européens, remboursent les billets des vols annulés seulement « sous forme d'avoirs » tout en promettant un remboursement en numéraire, si les consommateurs le réclament, mais avec au moins neuf mois de décalage afin de préserver leurs finances mises à mal par la crise. Or, les règles européennes donnent pourtant aux passagers le droit à un remboursement sous deux semaines. La position des entreprises du secteur a été attaquée par des associations de défense des consommateurs.

9h45. Lisbonne au Portugal prolonge les mesures de reconfinement. Les mesures de reconfinement partiel en vigueur dans la région de Lisbonne sont prolongées au moins jusqu'à fin juillet. Ces restrictions concernent l'ensemble de la région métropolitaine de Lisbonne et plus particulièrement une vingtaine de quartiers de la banlieue Nord de la capitale portugaise. Les quelque 700 000 habitants de ces quartiers sont depuis appelés à rester chez eux, sauf pour aller travailler ou pour faire des achats indispensables.

9h35. La ville de Tokyo en alerte maximale au coronavirus. La ville de Tokyo est à son plus haut niveau d'alerte au coronavirus à la suite d'une hausse des cas constatés. « Les experts viennent de nous dire que la situation des infections est au niveau 4 d'une échelle de 4 », a déclaré sa gouverneure Yuriko Koike. L'état d'urgence au Japon en avril-mai n'avait pas conduit à un confinement comme ceux observés en Europe. Le Premier ministre Shinzo Abe semble peu enclin à rétablir des mesures de confinement face à une économie en récession pour la première fois depuis 2015.

9h30. Légère hausse de l'inflation au Royaume-Uni. L'indice des prix à la consommation (IPC), publié par l'office national des statistiques, est en hausse de 0,1 % en rythme mensuel en juin 2020 après une stagnation en mai. Le consensus attendait un recul de 0,2 %. Sur un an, l'inflation a progressé de 0,6 %.

9 heures. Le nombre de créations d'entreprises en France retrouve son niveau d'avant crise. Le nombre de créations d'entreprises a fortement rebondi en juin et retrouvé son niveau d'avant la crise sanitaire, selon l'Insee. Les créations d'entreprises ont progressé de 38,2 % le mois dernier en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables, après déjà un bond de 59,6 % en mai. Les créations d'entreprises classiques ont augmenté de 43,2 % en juin et les immatriculations de micro-entrepreneurs ont progressé de 33,6 %. La hausse la plus forte concerne les activités d'hébergement et de restauration (+ 75,3 %), essentiellement dans les activités de restauration rapide, précise l'Insee.

8h30. Exonérations de charges : le Medef favorable à un dispositif au-delà de 25 ans. Le Medef souhaite que le dispositif d'exonération des charges pour l'embauche de jeunes annoncé mardi par Emmanuel Macron soit accessible au-delà de 25 ans et d'1,6 Smic. Selon son président délégué Patrick Martin, sur RTL, « beaucoup de jeunes diplômés risquent de se casser le nez sur le marché de l'emploi. »

8h10. Le New York Times déménage son service numérique basé à Hong Kong. Le journal a annoncé sa décision de déplacer de Hong Kong à Séoul son service numérique suite à l'entrée en vigueur de la loi draconienne sur la sécurité nationale imposée au territoire par Pékin. Il s'agit de la première délocalisation importante d'un média international depuis la promulgation fin juin de ce texte législatif qui accroît l'autorité de la Chine sur Hong Kong. La direction du New York Times a expliqué que cette loi « a entraîné beaucoup d'incertitudes quant aux conséquences qu'auront les nouvelles règles sur notre activité journalistique et notre mode de fonctionnement » dans un courriel adressé au personnel. Depuis des décennies, le journal est installé à Hong Kong d'où il couvre l'actualité en Asie et plus récemment, aide à la création du contenu numérique du journal. Un tiers de ses effectifs basé dans la ville déménageront l'année prochaine.

7h10. Forte hausse à Bourse de New York. La Bourse de New York a fini nettement dans le vert mardi, à l'issue d'une séance en dents de scie, marquée par les résultats trimestriels de plusieurs grandes banques américaines et l'espoir de mesures supplémentaires de soutien à l'économie. Le Dow Jones, a grimpé de 2,13 % à 26 642,59 points, enregistrant sa troisième progression de suite. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, s'est apprécié de 0,94 % à 10.488,58 points.

Selon des informations de presse, Démocrates et Républicains sont proches d'un compromis au Congrès pour voter de nouvelles mesures de soutien face à la crise liée à la pandémie de Covid-19. Ce plan pourrait inclure l'envoi de nouveaux chèques gouvernementaux aux résidents américains après les 1 200 dollars par personne déjà distribués au mois de mai, ainsi qu'une prolongation des allocations chômage hebdomadaires.

7h05. 41 857 nouveaux cas confirmés de contamination au Brésil. Le pays a enregistré 1 300 décès supplémentaires liés à l'épidémie au cours des vingt-quatre dernières heures. Le Brésil recense au total 1 926 824 cas d'infection et 74 133 décès.

7 heures. Des chiens dressés pour détecter les malades du Covid-19 au Chili. La police chilienne a commencé à dresser des chiens pour repérer les malades du Covid-19 en détectant la présence du virus dans leur transpiration. Les chiens sélectionnés, trois golden retrievers et un labrador âgés de 4 à 5 ans, étaient jusqu'ici employés à rechercher des drogues, des explosifs ou des personnes disparues, selon la police. Les chiens possèdent 330 millions de capteurs olfactifs et une capacité à détecter des odeurs 50 fois meilleure que les humains. Des initiatives similaires ont eu lieu récemment en France et en Grande-Bretagne.

6h55. Port du masque obligatoire en Angleterre à partir du 24 juillet. Le gouvernement britannique a décidé de rendre le port du masque obligatoire dans les magasins en Angleterre à partir du 24 juillet pour éviter une reprise de l'épidémie de nouveau coronavirus. Selon le ministre de la Santé Matt Hancock, « les caissiers et les agents de sécurité ont souffert de manière disproportionnée de la crise » sanitaire, ces professions affichant une mortalité de 60 à 75 % plus élevée que le reste de la population. Cette disposition ne s'appliquera ni aux pubs, ni aux restaurants, ni aux employés de supermarchés. Les contrevenants risqueront jusqu'à 110 euros comme c'est déjà le cas dans les transports en commun. Boris Johnson, le Premier ministre, doit présenter, vendredi, un plan sanitaire pour le long terme.

6h50. 199 726 cas en Allemagne. Les autorités de santé ont recensé 351 cas de plus que la veille. Selon l'Institut Robert Koch (RKI) pour les maladies infectieuses, trois décès supplémentaires ont été signalés, ce qui porte le total à 9 071 morts depuis le début de l'épidémie dans le pays.

6h45. Hong Kong face à une reprise de l'épidémie. L'ex-colonie britannique a enregistré, le nombre record de 52 nouveaux cas de contamination, dont 41 sont liés à une transmission locale et non à des voyageurs revenant de l'étranger. Une situation qui alimente des craintes d'une troisième vague d'infections dans la ville.

6h40. Vaccin contre le Covid-19 : Moderna entre dans la dernière phase, cruciale, de son essai clinique. Cette annonce place la biotech américaine dans le peloton de tête de la course mondiale pour un vaccin contre la maladie qui a infecté plus de 13 millions de personnes dans le monde et fait plus de 570 000 morts. Cette phase 3 de l'essai qui sera donc lancée à la fin du mois, fera appel à 30 000 personnes aux Etats-Unis : la moitié d'entre elles recevront une dose de 100 microgrammes, les autres un placebo. Les chercheurs les suivront ensuite pendant deux ans pour déterminer si elles sont protégées contre une infection par le SARS-CoV-2. Ou, si elles sont malgré tout infectées, si le vaccin peut prévenir la progression vers des symptômes…

6h35. Les soldes d'été débutent dans un contexte totalement inédit. Les soldes d'été qui commencent pour se clore le 11 août, se déroulent dans un contexte bien particulier cette année : frilosité des consommateurs, mesures sanitaires toujours en vigueur dans les magasins, enseignes du textile dans la tourmente et professionnels passablement déprimés. « En volume, en 2020, la consommation des ménages en biens a baissé de 17 % au mois de mars et de 34 % au mois d'avril par rapport aux mêmes mois de l'année précédente, avant de se redresser en mai où elle n'était plus inférieure que de 8 % par rapport à un an auparavant », selon l'Insee.

6h30. DECRYPTAGE : comment le masque est passé d'« inutile » à « obligatoire le 1er août ». Retrouvez ICI la réaction de plusieurs médecins à cette nouvelle obligation, sorte de « confinement individuel » selon l'expression d'un praticien.

6h20. Boeing annonce 355 annulations de commandes au total pour le 737 MAX à fin juin. L'avionneur américain subit le contre-coup de l'immobilisation au sol de cet appareil, autrefois le plus vendu et de la crise du coronavirus sur le trafic aérien mondial. Le constructeur annonce que les compagnies aériennes et les sociétés de leasing avaient annulé rien que sur le mois de juin 60 commandes de cet appareil.

6h15. New York renforce les mesures de quarantaine imposées aux visiteurs. Le gouverneur de l'Etat de New York a étendu la liste des Etats dont les visiteurs sont soumis à quarantaine. Ils devront fournir leurs coordonnées en arrivant dans les aéroports new-yorkais.

6heures. Faut-il s'inquiéter de la montée des cas de coronavirus aux frontières? Si l'épidémie semble frémir à nouveau en France, certaines régions situées juste au delà de la frontière sont en proie à de véritables flambées de contaminations. C'est notamment le cas du Luxembourg et de la Catalogne depuis quelques jours. Les observateurs ne sont toutefois pas inquiets

Publicité
Publicité

Plus d'info: Le Parisien

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon