Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Etats-Unis : "La légitime défense n'est pas illégale", se félicite Kyle Rittenhouse, le tueur de Kenosha, après son acquittement

logo de franceinfo franceinfo 21/11/2021 Franceinfo

En août 2020, il avait abattu deux hommes lors d'une manifestation antiraciste dans le Wisconsin. Son acquittement a été accueilli par des manifestations de protestation.

© Fournis par franceinfo

"Le jury est parvenu au bon verdict : la légitime défense n'est pas illégale." Tout juste acquitté, Kyle Rittenhouse s'est félicité de ce verdict qui divise les Etats-Unis et justifie, selon lui, ses actes. A l'été 2020, le jeune Américain armé d'une fusil d'assaut avait abattu deux hommes lors d'une manifestation antiraciste en 2020 à Kenosha, dans le Wisconsin. Une bande-annonce d'un reportage de Fox News dans lequel il revient sur son procès a été tweeté par un animateur de la chaîne conservatrice américaine samedi 20 novembre.

"Cela a été un parcours difficile, mais nous l'avons fait. Nous avons fait le plus dur", déclare Kyle Rittenhouse dans l'extrait de ce sujet qui doit être diffusé lundi soir. Le jeune homme de 18 ans, devenu l'égérie d'une partie de la droite américaine, apparaît visiblement soulagé, dans une voiture le ramenant du tribunal. D'autres passages s'attardent sur les cauchemars dont il dit être victime aujourd'hui.


Vidéo: États-Unis: Kyle Rittenhouse, qui a tué deux manifestants antiracistes, acquitté (AFP)

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Joe Biden "en colère" après ce verdict

Kyle Rittenhouse était jugé pour avoir tué deux hommes de 26 et 36 ans et blessé un troisième, le 23 août 2020, à Kenosha. Il s'était muni d'un fusil semi-automatique AR-15 pour "protéger" les commerces avec des groupes armés lors de manifestations contre le racisme. Il avait plaidé la légitime défense, assurant avoir tiré après avoir été pris en chasse et attaqué par ces trois hommes, tous blancs comme lui. A l'issue du procès, les douze jurés l'ont déclaré "non coupable" des cinq chefs d'accusation qui pesaient contre lui, dont celui de meurtre.

Le verdict a été accueilli par des manifestations de protestation dans plusieurs villes américaines, comme New York, Chicago ou Portland. Le président démocrate Joe Biden s'est dit "inquiet et en colère". Mais dans le camp conservateur, son prédécesseur Donald Trump a salué, sur Fox News, la décision des jurés. Un lobby pro-armes, Gun Owners of America, a promis sur Twitter d'offrir un fusil AR-15 en récompense à Kyle Rittenhouse pour sa défense du "droit d'être armé en Amérique".

Publicité
Publicité

PLUS D’INFO: FRANCEINFO

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon