Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Gabon: la compagnie Perenco poursuivie par des ONG pour pollution de l'environnement

logo de RFI RFI 19/07/2021 RFI
Une plate-forme pétrolière au large de Port-Gentil au Gabon (image d'illustration). © AFP - JUSTIN TALLIS Une plate-forme pétrolière au large de Port-Gentil au Gabon (image d'illustration).

Au Gabon, la compagnie pétrolière française Perenco, principal producteur de pétrole dans le pays a été inculpée et mise en examen par un procureur de la République près du tribunal de première instance de Port-Gentil, la capitale économique du pays. La compagnie pétrolière est poursuivie par des ONG pour pollution de l’environnement. Perenco reconnait un déversement accidentel d'hydrocarbures, mais pas forcément de l’ampleur avancée par les ONG.

Avec notre correspondance à Libreville, Yves-Laurent Goma

Perenco n’a pas encore été condamnée mais Georges Mpaga, président du Réseau des organisations libres pour la bonne gouvernance (ROLBG), auteur de la plainte, crie déjà victoire. « Nous sommes évidemment sûrs de gagner parce que Perenco a violé les normes environnementales et c'est la victoire du droit, c'est la victoire de la vérité, c'est la victoire des communautés face à une multinationale », lance-t-il.

C’est en janvier dernier que le ROLBG et le député Pierre Philippe Akendengué, représentant les communautés du département d’Etimboué, ont déposé la plainte contre Perenco.

« Cette pollution a des effets dommageables sur les écosystèmes marins, les activités humaines, les activités économiques, poursuit Georges Mpaga. Perenco doit payer sur le principe du pollueur/payeur ».

Baptiste Breton, directeur général de Perenco, dans un message écrit, reconnait un incident ponctuel qui a généré des dommages environnementaux. L’incident a été immédiatement circonscrit et les travaux de remédiation touchent à leur fin, précise-t-il. La société, qui affirme appliquer les meilleurs standards internationaux, réitère « sa détermination à coopérer pleinement avec toutes les autorités compétentes suite à ces événements regrettables ». 

Publicité
Publicité

Plus de RFI

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon