Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Les carnavals sont-ils tous les mêmes ?

logo de Liberation Liberation 13/02/2020

Il existe de nombreux carnavals dans différents pays du monde, surtout en Europe, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud. Chaque pays a ensuite des festivités différentes selon les régions où elles se déroulent. Et il y en a pour tous les goûts ! P’tit Libé t’emmène à la découverte de trois carnavals repérés pour leur originalité.

Dans le nord de l’Espagne, des moutons contre les mauvais esprits

Masques, peaux d’animaux, vêtements multicolores… L’Espagne lance chaque année la saison des festivals en Europe avec le carnaval de la Vijanera. Il se déroule dans le village de Silió, dans le nord du pays. Chaque premier dimanche de janvier, les villageois défilent déguisés en différentes créatures de la nature pour faire triompher le bien sur le mal. Ils incarnent près de 80 personnages, dont les «Zarramacos», les vedettes de ce défilé. Avec leurs déguisements en peaux de mouton, leurs cloches et leurs chapeaux pointus, leur rôle est d’éloigner les mauvais esprits. La fête s’achève avec la mort symbolique de l’ours, un homme déguisé en animal, façon de montrer la victoire du bien sur le mal.

During their tour the zarramacos beat and throw to the ground to the bear before killing during Vijanera festival on January 8, 2017 in Silio, Cantabria province, Spain that is considered the first winter carnival of Spain. La Vijanera is a winter masquerade that takes place in the town of Silió, in Cantabria (Spain), the first Sunday of each year. If this date coincides with the new year it is moved to the next. The real protagonists of the party are the zarramacos due to the importance of its paper. The © Joaquin Gomez Sastre During their tour the zarramacos beat and throw to the ground to the bear before killing during Vijanera festival on January 8, 2017 in Silio, Cantabria province, Spain that is considered the first winter carnival of Spain. La Vijanera is a winter masquerade that takes place in the town of Silió, in Cantabria (Spain), the first Sunday of each year. If this date coincides with the new year it is moved to the next. The real protagonists of the party are the zarramacos due to the importance of its paper. The

Lors de la mort symbolique de l’ours, à la fin du carnaval. Photo Joaquin Gomez Sastre. NurPhoto

À l’ouest de la Bolivie, des danseurs qui ne s’arrêtent plus

Quelque 500 000 visiteurs, près de 30 000 danseurs et 10 000 musiciens… La ville d’Oruro, située à 3 700 mètres d’altitude, accueille chaque année l’une des plus grandes fêtes d’Amérique du Sud. Pendant 4 jours et 3 nuits, des dizaines de groupes rivalisent d’imagination pour impressionner le public dans des costumes extraordinaires. Le moment le plus important du carnaval est la grande procession pendant laquelle les milliers de danseurs défilent sur un parcours de 4 kilomètres pendant plus de 20 heures, sans s’arrêter ! La danse phare du carnaval, la diablada, représente la lutte entre le bien et le mal.

Dancers participate in the traditional inaugural parade of Oruro's Carnival, declared Unesco World Heritage, in Oruro, Bolivia, on February 10, 2018. (Photo by Aizar RALDES / AFP) © AIZAR RALDES Dancers participate in the traditional inaugural parade of Oruro's Carnival, declared Unesco World Heritage, in Oruro, Bolivia, on February 10, 2018. (Photo by Aizar RALDES / AFP)

Les costumes du carnaval d’Oruro peuvent peser jusqu’à 45 kilos et leur prix représente parfois des mois de salaire. Photo Aizar Raldes. AFP

Dans le sud de la France, une fête qui dure des mois !

En France, le carnaval de Limoux, dans l’Aude, est celui qui dure le plus longtemps. Les festivités s’étalent sur trois mois. Chaque week-end, entre décembre et avril, les bandes (des groupes de carnavaliers et leurs musiciens) font le tour des cafés en dansant, trois fois par jour. Leur particularité ? Ils sont déguisés en meuniers et portent un sac de farine. Il faut remonter au XIVe (14e) siècle pour comprendre cette tradition. À l’époque, les meuniers fêtaient la vente de leur farine en parcourant la ville. Accompagnés par des musiciens, ils lançaient sur les habitants des dragées et de la farine. Deux siècles plus tard, pour fêter le carnaval, les habitants s’en sont inspirés, et ça continue.

Carnival of Limoux Languedoc-Roussillon, France - Carnaval de Limoux (11, Aude, Languedoc, Occitanie) : sortie des Meuniers (avec leurs fouets) sur la place centrale le premier jour du Carnaval - masque, deguisement - Photo Patrice Cartier - ©Gusman/Leemage © PatriceCARTIER Carnival of Limoux Languedoc-Roussillon, France - Carnaval de Limoux (11, Aude, Languedoc, Occitanie) : sortie des Meuniers (avec leurs fouets) sur la place centrale le premier jour du Carnaval - masque, deguisement - Photo Patrice Cartier - ©Gusman/Leemage

Les meuniers de Limoux portent un bonnet, un costume blanc, un foulard rouge, des sabots et un fouet à la main. Photo Patrice Cartier. Leemage

À toi de jouer !

Clique sur les cartes de ce memory pour retrouver les paires de différents personnages de carnavals dans le monde.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Liberation.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon