Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Londres: un homme abattu par la police en pleine rue après avoir poignardé plusieurs personnes

logo de BFMTV BFMTV 02/02/2020 Mélanie Rostagnat

Les faits se sont déroulés en début d'après-midi dans le quartier de Streatham, au sud de Londres. La police londonienne évoque un acte "terroriste".

Officier de police et ambulance dans les rues de Londres (illustration) © Ben STANSALL / AFP Officier de police et ambulance dans les rues de Londres (illustration)

Un incident a eu lieu ce dimanche vers 14h, heure locale, dans une rue commerçante de Streatham, un quartier résidentiel situé dans le sud de Londres, rapporte la presse britannique. Un homme équipé d'un couteau a poignardé deux personnes, avant d'être abattu par la police en pleine rue. "Nous estimons qu'il y a deux blessés. Nous attendons des nouvelles quant à leur condition", a indiqué la police sur Twitter, précisant que l'attaque était "contenue".

Les deux victimes ont été blessées mais aucune information sur leur état de santé n'a pour le moment été communiquée. L'incident a été qualifié comme étant "lié au terrorisme", indique la police londonienne.

Le quartier a été bloqué par les forces de l'ordre et un hélicoptère survole la zone de l'incident, selon des vidéos de témoins diffusées sur les réseaux sociaux. La police londonienne a appelé les habitants à éviter tout déplacement autour de Streatham High Road.


Les politiques commentent le drame

Boris Johnson a réagi peu après l'élimination de l'assaillant. "Je remercie tous les services de secours d'être intervenus si vite sur les lieux de l'incident de Streatham, que la police a lié au terrorisme. Mes pensées vont aux blessés et à toutes les personnes affectées par cet événement", a ainsi écrit sur Twitter le Premier ministre britannique.

Sadiq Khan, qui a succédé à Boris Johnson, à la mairie de Londres à lui aussi tweeté. Il a notamment écrit: "Merci à notre service, à nos services d'urgences et de sécurité pour leur réponse rapide et courageuse. Ils sont vraiment les meilleurs d'entre nous" Il a également affirmé: "Les terroristes cherchent à nous diviser et à détruire notre mode de vie - Ici à Londres, nous ne les laisserons jamais faire".

Une nouvelle législation à venir

Londres a été le théâtre de plusieurs attaques terroristes ces dernières années. Le 29 novembre, une attaque au couteau avait fait deux morts à London Bridge, pont du centre de la capitale britannique, avant que l'assaillant ne soit abattu par la police.

Depuis, le gouvernement de Boris Johnson a annoncé des mesures aggravant les peines pour les auteurs d'actes terroristes et interdisant leur libération anticipée. Dans le projet, qui doit être étudié au Parlement, il est prévu que ceux qui sont condamnés pour des actes considérés comme terroristes soient emprisonnés pour au moins 14 ans.

En outre, le budget alloué à la lutte antiterroriste doit être nettement augmenté pour la période 2020/2021 et une aide immédiate de 500.000 livres (586.000 euros) supplémentaires doit être débloquée pour l'unité chargée d'aider les victimes d'attentats.

Publicité
Publicité

Plus d'info: BFMTV

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon