Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Nouvelle-Zélande : le tueur des mosquées de Christchurch condamné à la prison à vie

logo de France 24 France 24 27/08/2020 FRANCE 24
Brenton Tarrant, suspecté des meurtres de 50 fidèles dans deux mosquées de Christchurch, le 16 mars 2019 au lendemain de son arrestation © Mark Mitchell, New Zealand Herald, REUTERS Brenton Tarrant, suspecté des meurtres de 50 fidèles dans deux mosquées de Christchurch, le 16 mars 2019 au lendemain de son arrestation

Brenton Tarrant, le suprémaciste blanc qui avait abattu 51 musulmans l'année dernière lors de l'attaque terroriste de deux mosquées à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, a été condamné jeudi à la prison à vie sans possibilité de libération.

Brenton Tarrant, l'homme qui a tué 51 personnes dans deux mosquées de la ville de Christchurch l'an dernier, dans ce qui constitue la plus grande tuerie de masse de l'histoire de la Nouvelle-Zélande, a été condamné jeudi 27 août à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle.

"Il revient à la Cour d'apporter une réponse de rejet catégorique face à des malfaisances aussi haineuses", a déclaré le juge Cameron Mander en prononçant cette peine sans précédent dans l'histoire judiciaire de la Nouvelle-Zélande.

Brenton Tarrant, ressortissant australien de 29 ans identifié comme un suprémaciste blanc, a fait savoir par son avocat qu'il ne s'opposait pas à cette sentence.

Émotion

Après avoir dans un premier temps rejeté les 92 chefs d'accusation le visant - notamment pour acte terroriste, meurtres et tentatives de meurtre -, Brenton Tarrant a admis en mars dernier avoir commis les faits qui lui sont reprochés.

Jamais auparavant un suspect n'avait été inculpé d'acte terroriste en Nouvelle-Zélande.

Le verdict a été annoncé après trois jours d'audience chargés d'émotion, avec les témoignages de dizaines de personnes blessées durant l'attaque et de familles de victimes.

Avec Reuters et AFP

AUSSI SUR MSN - Les Néo-Zélandais chantent après la condamnation du tueur des mosquées de Christchurch

Publicité
Publicité

Plus d'info : France 24

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon