Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Polémique au Texas : le sénateur Ted Cruz s'envole vers Cancùn et s'attire une avalanche de critiques

logo de Voici Voici 19/02/2021 Olivier Cortinovis
Polémique au Texas : le sénateur Ted Cruz s'envole vers Cancùn et s'attire une avalanche de critiques © Bestimage Polémique au Texas : le sénateur Ted Cruz s'envole vers Cancùn et s'attire une avalanche de critiques

Plongé dans une vague de froid sans précédent, le Texas a vu son sénateur républicain, Ted Cruz, s'envoler vers la station balnéaire mexicaine de Cancùn, mercredi 17 février 2021. Autant dire qu'il a été repris de volée par ses concitoyens...

Le Texas tient son champion de la semaine. Et ce n'est pas Jared Padalecki, le héros du récent reboot de la série Walker Texas Ranger. Alors que les pensionnaires de l'état américain souffrent depuis plusieurs jours à cause d'une violente vague de froid, son sénateur républicain, Ted Cruz, a cru bon de prendre un bain de soleil. Ce vendredi 19 février 2021, plus de 250.000 foyers sont encore privés d'électricité, les températures polaires ayant provoqué une envolée de sa consommation. Certains sont contraints de dormir dans leur voiture allumée pour se maintenir au chaud, d'autres se réfugient dans des "centres de réchauffement" mis en place en urgence. Et si les Texans, peu habitués à ses conditions de froid extrême, font front contre cette situation sans précédent, leur représentant politique n'a pas vraiment montré l'exemple.

VOICI : Polémique au Texas : le sénateur Ted Cruz s'envole vers Cancùn et s'attire une avalanche de critiques
Vidéos suggérées
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Ted Cruz s'est en effet retrouvé dans la tourmente pour s'être envolé vers la station balnéaire mexicaine de Cancún, laissant derrière lui ses administrés gérer cette crise. Des photos ont en effet circulé, le montrant à l'aéroport de Houston, prêt à profiter des charmes de la destination tropicale avec sa petite famille. Le timing de ce séjour est exécrable, et le candidat à la Maison Blanche en 2016 est devenu la risée des réseaux sociaux. Un humoriste du Daily Show a ainsi imagé sur Twitter une scène "déchirante" : "Un habitant du Texas contraint de faire plus de 2 700 kilomètres pour trouver de l'eau, de l'électricité et de la chaleur."

Surnommé Ted le menteur

Pris de remords, "Lyin' Ted" ("Ted le menteur"), comme il fut surnommé par Donald Trump, a tenté une première justification, reportant la faute sur ses enfants. "Voulant être un bon père, j'ai pris l'avion avec elles hier soir", a-t-il expliqué, précisant que, l'école ayant été annulée pour la semaine, ses filles avaient exprimé le souhait de voyager avec des amis. Mais la polémique ayant pris de l'ampleur, Ted Cruz s'est finalement résigné à écourter son escapade. Un moindre mal pour celui qui n'aura certainement pas besoin de faire bouillir de l'eau pour la rendre potable.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Voici.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon