Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Présidentielle américaine : le démocrate Joe Biden va enfin choisir sa colistière

logo de leJDD leJDD 02/08/2020 Garance Le Caisne
Kamala Harris fait figure de favorite pour accompagner le candidat démocrate Joe Biden dans la campagne pour la présidence aux Etats-Unis. © Sipa

Kamala Harris fait figure de favorite pour accompagner le candidat démocrate Joe Biden dans la campagne pour la présidence aux Etats-Unis.

C'est un casting qui ne dit pas son nom et qui se fait attendre. Aux Etats-Unis, à deux semaines de la Convention démocrate qui le désignera officiellement candidat du parti (du 17 au 20 août à Milwaukee, dans le ­Wisconsin), Joe Biden doit choisir sa colistière. Il a affirmé mardi qu'il annoncerait la semaine prochaine le nom de celle qui l'accompagnera dans sa campagne contre Donald Trump. Celle, en effet, car ce sera une femme, Joe Biden l'a promis.

Lire aussi - Etats-Unis : voici celles qui pourraient être vice-présidente en cas de victoire de Joe Biden

Le choix du vice-président ne fait jamais basculer l'élection, mais il donne des indications sur ce que sera la future administration. Et cette fois, cette nomination est plus que stratégique. Âgé de 77 ans, Biden a affirmé qu'il ne briguerait pas de second mandat. Il lui faut donc une colistière jeune qui puisse le remplacer en cas de problème et qui, s'il est élu, serait de fait son "héritière" pour la présidentielle de 2024.

Biden est pressé de choisir une femme de couleur

Après avoir demandé ces derniers mois des renseignements professionnels, fiscaux et personnels à deux douzaines de prétendantes, l'équipe de Biden se concentre à présent sur une poignée de femmes. La grande favorite est ­Kamala Harris, sénatrice de ­Californie et ex-rivale durant les primaires. En raison des mouvements contre le racisme et les violences policières, le candidat est en effet pressé de choisir une femme de couleur.

Deux Afro-Américaines sont également en lice : l'ancienne conseillère à la sécurité nationale Susan Rice et l'ex-cheffe de la police d'Orlando Val Demings. Mais Joe Biden peut aussi miser sur une colistière comme la sénatrice Tammy Baldwin, issue du Midwest, dont des régions rurales et industrielles avaient basculé pour Trump en 2016.

AUSSI SUR MSN: Roissy, tests Covid obligatoires pour les passagers venant des pays à risque


Vidéo: Présidentielle 2020 : Trump nuance ses propos (Euronews)

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

 

Publicité
Publicité

Plus d'info : Le Journal du Dimanche.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon