Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Singapour: un bébé naît avec des anticorps contre le Covid-19

logo de RFI RFI 01/12/2020 RFI
Selon les médecins, la mère du nouveau né lui aurait transmis tous ses anticorps contre le Covid-19 (image d'illustration). © Pixabay Selon les médecins, la mère du nouveau né lui aurait transmis tous ses anticorps contre le Covid-19 (image d'illustration).

À Singapour, un nouveau-né dont la mère avait contracté enceinte le coronavirus a été ausculté dès sa naissance. L’équipe médicale a ainsi pu découvrir qu’il possédait des anticorps pour résister au Covid-19. 

Avec notre correspondante à Singapour, Gabrielle Maréchaux

Aldrin Ng Chan n’a que quelques semaines mais il intrigue déjà les scientifiques du monde entier. Lorsque l’OMS confesse encore une grande ignorance sur la façon dont le coronavirus affecte ou non un foetus in utero, ce bébé singapourien pose plus de questions qu’il ne répond aux interrogations des scientifiques. Car Aldrin est né avec des anticorps lui permettant de résister au virus, que sa mère avait attrapé en Europe en mars avant de rentrer à Singapour. 

Plus étonnant encore pour les scientifiques : la jeune mère testée depuis négative au Covid-19 ne détient, elle, plus d’anticorps dans son organisme. 

L’hypothèse avancée jusqu’ici par l’équipe médicale qui a suivi ce cas atypique est que la femme enceinte a transmis tous ses anticorps à son futur enfant. Les médecins ne savent cependant pas combien de temps ces derniers resteront dans l’organisme du bébé, ni quel est leur degré d’efficacité face au coronavirus. 

La jeune maman et son enfant ont donc assuré qu’ils se prêteraient volontiers aux recherches en cours, afin d’aider à percer tous les mystères du Covid-19. 

Publicité
Publicité

Plus d'info : RFI

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon