Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Soudan: Manifestation monstre à Khartoum, les forces de sécurité usent de gaz lacrymogène

logo de Reuters Reuters 30/11/2021

SOUDAN-POLITIQUE-MANIFESTANTS:Soudan: Manifestation monstre à Khartoum, les forces de sécurité usent de gaz lacrymogène

SOUDAN: MANIFESTATION MONSTRE À KHARTOUM, LES FORCES DE SÉCURITÉ USENT DE GAZ LACRYMOGÈNE © Reuters/EL TAYEB SIDDIG SOUDAN: MANIFESTATION MONSTRE À KHARTOUM, LES FORCES DE SÉCURITÉ USENT DE GAZ LACRYMOGÈNE

KHARTOUM (Reuters) - Les forces de sécurité soudanaises ont fait usage de gaz lacrymogène mardi contre des dizaines de milliers de personnes qui manifestaient dans le centre de Khartoum contre le régime militaire à la suite du coup d'État du 25 octobre.

Des comités de résistance de quartier ont appelé à des manifestations malgré l'accord conclu avec la junte la semaine dernière, qui a rétabli le Premier ministre Abdalla Hamdok et permis la libération de détenus politiques emprisonnés. Certains d'entre eux ont pris part aux manifestations.

Le putsch du 25 octobre, qui a mis fin au partenariat avec les groupes politiques civils scellé après le renversement d'Omar al-Bachir en 2019, a suscité la condamnation des pays occidentaux qui ont suspendu leurs aides économiques au pays.


Vidéo: Soudan : tirs de gaz lacrymogènes contre des manifestants (Dailymotion)

Relire la vidéo

Alors que les ponts entre les villes jumelles de la capitale sont restés ouverts, des forces de police lourdement armées sont intervenues dans le centre de Khartoum où les manifestants prévoyaient de marcher vers le palais présidentiel.

Les forces de sécurité ont tiré du gaz lacrymogène et ont poursuivi les manifestants qui se sont rassemblés à environ un kilomètre du palais, bloquant une route principale et chantant "Soldats, retournez à la caserne".

D'autres manifestations ont eu lieu dans les villes de Port-Soudan, Kassala, Nyala et Atbara.

(Reportage Khalid Abdelaziz, rédigé par Nafisa Eltahir, version française Elena Vardon)

Publicité
Publicité

Plus d'infos : Reuters

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon