Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Tchétchénie : Salman raconte comment il a été torturé et utilisé pour piéger des personnes LGBTQ+

logo de 20 Minutes 20 Minutes 05/11/2021 20 Minutes avec Brut

Chaque jour, « 20 minutes » vous propose des vidéos réalisées par son partenaire Brut

Un rainbow flag. (Illustration) © Darryl Dyck/AP/SIPA Un rainbow flag. (Illustration) DISCRIMINATIONS - Chaque jour, « 20 minutes » vous propose des vidéos réalisées par son partenaire Brut 

Les homosexuels sont vivement persécutés en Tchétchénie, où ils sont enfermés et torturés, parfois à mort, dans des camps. Salman Mukaev vivait avec sa femme jusqu’à son arrestation par les autorités tchétchènes en février 2020. Après avoir été torturé, et par peur de subir des sévices plus graves encore, il accepte de piéger des personnes homosexuelles sur des sites de rencontres : « La mission consistait à s’inscrire sur le site web Meet24 et à rencontrer des hommes gays. Il fallait que je les dénonce. »

Condamné à une peine avec sursis, il rentre chez lui après une semaine de torture et décide de s’enfuir immédiatement : « Le soir même, j’ai d’abord quitté la République, puis je suis allé à Moscou et en Biélorussie. Je suis allé au service de l’immigration, je leur ai raconté mes problèmes, mais ils ne les ont pas pris au sérieux. »

Il vit aujourd’hui en Arménie, où sa sécurité n’est pas assurée. Salman Kukaev témoigne dans la vidéo de notre partenaire Brut. 

Publicité
Publicité

PLUS D'INFO: 20 MINUTES

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon