Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Turquie : au moins quatre morts dans une grosse tempête à Istanbul

logo de Liberation Liberation 29/11/2021 LIBERATION, AFP
Les rives de Karsiyaka à Izmir, aujourd'hui. © MAHMUT SERDAR ALAKUS Les rives de Karsiyaka à Izmir, aujourd'hui.

Les services météo avaient prévu des rafales à 90 km/h. Les 130 km/h ont finalement été atteints à Istanbul, ville de 15 millions d’habitants. «Quatre personnes, dont un ressortissant étranger, ont perdu la vie et 19 de nos concitoyens ont été blessés, dont trois grièvement», a indiqué le gouvernorat d’Istanbul dans un communiqué, citant un bilan établi par l’Agence gouvernementale de gestion des catastrophes naturelles (Afad).

Les images diffusées sur les réseaux sociaux montrent la violence de cette tempête en pleine ville. Une vidéo de l’agence turque DHA montrait deux hommes et une poussette au sol sous les restes d’une charpente comme soufflée par une explosion, dans le quartier d’Esenyurt à l’ouest d’Istanbul. Une femme a été tuée dans un quartier de l’ouest de la ville, frappée au visage par une poutre s’étant détachée de la toiture de son immeuble, selon DHA.

«Chute d’arbres et de poteaux»


Vidéo: Turquie : au moins 4 morts et des dégâts après une tempête à Istanbul (Euronews)

Turquie : au moins 4 morts et des dégâts après une tempête à Istanbul
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Le maire d’Istanbul Ekrem Imamoglu a adressé ses condoléances aux victimes, appelant les habitants de la ville à la prudence, face aux risques d’accidents similaires ou à la «chute d’arbres et de poteaux» causés par les vents. La tour de l’horloge des douanes à Çatalca, un des 39 districts d’Isbanbul, n’a pas résisté aux rafales.

D’autres images diffusées sur les réseaux sociaux et par des médias turcs montraient une toiture et une véranda s’envoler sous l’effet du vent, ainsi que des poids lourds couchés sur une voie rapide près d’Istanbul.

Des dizaines de toitures ont été arrachées, près de 200 arbres ont chuté en raison de la tempête, et le trafic maritime a été suspendu sur le Bosphore, a également indiqué la mairie d’Istanbul. Cinq avions devant atterrir à Istanbul ont aussi été redirigés vers les aéroports d’Ankara et d’Izmir, selon la chaîne NTV. Par précaution.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Liberation.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon