Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Un spray nasal contre le virus, des soldes d'hiver décalées?... le point sur le coronavirus

logo de Paris Match Paris Match 02/12/2020 La Rédaction avec AFP

Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants : le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 en France et dans le monde.

© REUTERS/Charles Platiau

La situation en France

Plusieurs fédérations de commerçants indépendants ont demandé mardi au gouvernement de reporter l'ouverture des soldes d'hiver à fin janvier, en raison des perturbations subies dans leur activité à cause de la crise sanitaire. «La Confédération des commerçants de France (CDF) et les Commerçants Artisans des Métropoles de France (CAMF) s'unissent pour demander le report de la date des soldes d'hiver à la fin du mois de janvier», au mercredi 27 ou éventuellement au mercredi 20, en raison de la fermeture imposée aux commerces dits non essentiels pendant le second confinement, écrivent ces deux organismes dans un communiqué commun.

«Les stocks de ces magasins sont au plus hauts et payés depuis des semaines aux fournisseurs. Il est donc vital pour ces commerces de pouvoir vendre au "juste prix", sans réduction de prix, pendant plusieurs semaines d'hiver afin de pouvoir reconstituer de la trésorerie et assumer les charges leur incombant», expliquent la CDF et les CAMF.

Les soldes d'hiver commencent habituellement en France dans la première moitié du mois de janvier. «Les commerçants doivent être fixés au plus vite afin de pouvoir s'organiser», soulignent également les deux fédérations. Cette année, le gouvernement avait déjà décidé de reporter de trois semaines les soldes d'été en raison de la pandémie.

Concernant les chiffres de la crise sanitaire en France, la décrue en réanimation se poursuit avec 3.594 patients en réa, contre 3.739 lundi. 234 patients sont entrés en service de réanimation ces dernières 24 heures, contre 196 dimanche. Moins de 370 personnes sont décédées mardi à l'hôpital du Covid-19, tandis que le nombre de personnes hospitalisées en réanimation continue à diminuer, selon les données de Santé publique France publiées mardi. Au cours des dernières 24 heures, 365 patients malades du coronavirus sont décédés à l'hôpital, portant le total depuis le début de l'épidémie à 53.506 morts.

Un spray pour protéger du covid-19 pendant 6 mois

Des chercheurs de l'université de Pennsylvanie tentent, en partenariat avec la société de biotechnologie Regeneron, de développer un spray nasal qui protègerait du Covid-19. L'idée est de s'appuyer sur le principe de la thérapie génique en introduisant via le nez et la gorge du matériel génétique dans des cellules amenées en réponse à produire de puissants anticorps qui empêcheraient les infections au nouveau coronavirus. «L'avantage de notre approche est que vous n'avez pas besoin d'avoir un système immunitaire compétent pour que ce soit efficace», a déclaré à l'AFP le professeur James Wilson, en charge du projet pour l'université de Pennsylvanie.


Vidéo: Covid-19: «Deux vaccins pourraient être distribués avant Noël», selon le ministre de la santé américain (Le Figaro)

Covid-19: «Deux vaccins pourraient être distribués avant Noël», selon le ministre de la santé américain
Vidéos suggérées
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Actuellement testée sur des animaux, la méthode pourrait protéger du nouveau coronavirus pendant environ six mois pour une seule dose, estime le scientifique, et s'inscrire en complément des futurs vaccins.

Les chercheurs espèrent que le spray pourra pousser les cellules nasales atteintes à produire les anticorps de Regeneron et bloquer ainsi toute infection au SARS-CoV-2 sur la voie des poumons. Les effets secondaires pourraient par ailleurs, avancent-ils, être moindres que ceux des vaccins sur le point d'être approuvés. L'université de Pennsylvanie et Regeneron prévoient de terminer d'ici janvier leurs tests sur les animaux avant de demander à la FDA le feu vert pour des tests sur l'homme.

Le point dans le monde

La pandémie a fait au moins 1,46 million de morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mardi à 11h00 GMT. Plus de 63,2 millions de cas de contamination ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie.

Les Etats-Unis comptent le plus de morts (270.450), devant le Brésil (173.817), l'Inde (137.621), le Mexique (105.940) et le Royaume-Uni (58.448).

AUSSI SUR MSN - Coronavirus : la pandémie fait exploser les besoins humanitaires

Relire la vidéo

Publicité
Publicité

Plus d'infos : Parismatch

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon