Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

«Je suis libre et je vais continuer à me battre», déclare Carles Puigdemont

Carles Puigdemont prend un bain de foule à Alghero, en Sardaigne, au lendemain de sa libération. L’ex-président de Catalogne avait été arrêté jeudi 23 septembre, sur la base d'un mandat d'arrêt européen datant du 14 octobre 2019. Carles Puigdemont, qui confie «avoir l'habitude d'être persécuté par l'Espagne», assure qu’il va «continuer à [se] battre»

VIDÉO SUIVANTE

VIDÉO SUIVANTE

Plus de Le Figaro

Plus de Le Figaro

image beaconimage beaconimage beacon