Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

À Boulogne, mobilisation devant le siège de Renault pour dénoncer des suppressions de postes

Une centaine de manifestants se sont rassemblés devant le siège de Renault pour dénoncer le plan de départs volontaires initié par la direction du constructeur automobile. D’un côté, les syndicats accusent Renault de ne pas honorer les commandes passées auprès de MBF au profit de tarifs préférentiels. Tandis que la direction du constructeur français estime avoir revu ses commandes à la baisse auprès des sous-traitants à cause, entre autres, de la chute des ventes de véhicules neufs.

VIDÉO SUIVANTE

VIDÉO SUIVANTE

Plus de Le Figaro

Plus de Le Figaro

image beaconimage beaconimage beacon