Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Ameer al-Halbi, photographe syrien blessé lors de la manifestation à Paris témoigne: «J'ai eu l'image d'Alep»

«Ça m'a rendu fou à l'intérieur d’avoir l’image d’Alep»: Ameer al-Halbi témoigne après avoir été blessé au visage alors qu’il couvrait la manifestation contre la loi «sécurité globale» à Paris le samedi 28 novembre 2020. Il compare la violence qu’il a vécu lors de la manifestation avec celle qu’il a déjà subie neuf ans plus tôt en Syrie. Une enquête «administrative interne» a été ouverte par la police, ce que réclamait l'AFP, pour établir les circonstances dans lesquelles ce collaborateur de l'Agence a été blessé.

VIDÉO SUIVANTE

VIDÉO SUIVANTE

Plus de Le Figaro

Plus de Le Figaro

image beaconimage beaconimage beacon