Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Après la nuit de violences à Fréjus, Darmanin évoque «une guerre contre l'islamisme radical et les trafics de stupéfiants»

Au lendemain d'une nuit de violences urbaines à Fréjus, le ministre de l’Intérieur est en déplacement dans un commissariat pour exprimer son soutien aux forces de l'ordre. Gérald Darmanin a pris la décision de mobiliser «plus de policiers» dans la ville pour aider «à stabiliser la situation». Le locataire de la Place Beauvau appelle par ailleurs «à gagner la guerre» contre l'islamisme radical et les trafics de stupéfiants.

VIDÉO SUIVANTE

VIDÉO SUIVANTE

Plus de Le Figaro

Plus de Le Figaro

image beaconimage beaconimage beacon