Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Kaboul: les talibans frappent des journalistes pour empêcher la couverture d'une manifestation de femmes

Plusieurs journalistes ont été frappés par les talibans pour empêcher la couverture d'une manifestation de femmes jeudi 21 octobre au centre ville de Kaboul. Ce groupe d'une vingtaine de femmes a pu exceptionnellement défiler dans le centre de Kaboul pendant plus d'une heure et demie pour défendre leur droit à étudier et travailler, sans être arrêtées ou frappées par les talibans présents. Vêtues de foulards colorés, de manteaux et de pantalons, les manifestantes ont scandé «chômage, pauvreté, faim» et «nous voulons travailler» tout en appelant à la réouverture des écoles pour les filles.

VIDÉO SUIVANTE

VIDÉO SUIVANTE

Plus de Le Figaro

Plus de Le Figaro

image beaconimage beaconimage beacon