Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

La probabilité d'une catastrophe nucléaire en France «existe», avertissent deux anciens premiers ministres japonais

Les anciens Premiers ministres Junichiro Koizumi et Naoto Kan, deux des principaux militants japonais contre l'utilisation de l'énergie nucléaire, dénoncent ce 27 janvier à Tokyo le projet de l'Europe de qualifier le nucléaire d'énergie verte. Tous deux étaient partisans de l'énergie nucléaire lorsqu'ils étaient au pouvoir, mais sont devenus des militants anti-nucléaire à la suite de la catastrophe nucléaire de la centrale Fukushima Daiichi, le 11 mars 2011.

VIDÉO SUIVANTE

VIDÉO SUIVANTE

Plus de Le Figaro

Plus de Le Figaro

image beaconimage beaconimage beacon