Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

L’arnaque des mayonnaises allégées

En scrutant les étiquettes, on s’aperçoit que ces produits vendus comme diététiques contiennent beaucoup plus de sel et de sucre que leurs équivalents ordinaires. Et se révèlent ainsi au moins aussi mauvaises pour la santé ! Cerise sur le gâteau : ils sont vendus plus chers. Dans votre magasin Auchan le plus proche, vous trouverez deux sauces très similaires : mêmes boîtes rectangulaires et même tourbillon de crudités imprimés autour de la mention : « mayonnaise ». Sauf que l’une est « allégée » et l’autre non. On la croirait plus diététique si la marque de distributeur Auchan n’avait pas eu l’honnêteté d’afficher dans les deux cas, le Nutri-Score, cette note qui évalue la qualité nutritionnelle des produits. Et là, surprise : les deux mayonnaises sont aussi mauvaises l’une que l’autre pour la santé. Leur note, sur une échelle allant de A à E ? « D ». « En fait, il faut regarder le petit astérisque à côté du mot « allégé » », décrypte Camille Dorioz, chargé de campagne de l’ONG Foodwatch, qui vient d’enquêter sur cette arnaque aux mayonnaises allégées. Cet astérisque renvoie, sur le côté du paquet, à la phrase « allégée en matières grasses ». « Il va falloir s’intéresser au tableau de valeurs nutritionnelles pour découvrir que certes, la recette allégée contient moins de matière que son équivalent ordinaire, mais qu’elle contient en revanche beaucoup plus de sel et de sucre. » Enquête sur une douce arnaque

VIDÉO SUIVANTE

VIDÉO SUIVANTE

Plus de Dailymotion

Plus de Dailymotion

image beaconimage beaconimage beacon