Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Montpellier : une gare "fantôme" au prix mirobolant

C'est un vaisseau de verre et d'acier, posé en périphérie de Montpellier. Déserte la plupart du temps, la gare sud de France n'accueille que 8 trains par jour. Elle a pourtant coûté 140 millions d'euros. Les commerces n'ont pas encore ouvert. "On savait que c'était une gare fantôme donc on a prévu des petits sandwichs", sourit un père de famille. Cette gare n'est pas reliée au centre-ville de Montpellier et à sa gare historique Saint-Roch. Pour passer de l'une à l'autre, il faut parcourir 6 kilomètres. Des navettes sont prévues. C'est Ouigo qui propose des prix avantageux et pour destination cette fameuse gare "fantôme". Saint-Roch, gare historique Pour rejoindre le centre-ville, il faut prendre une navette puis effectuer un changement et prendre le tram. Ce n'est pas un parcours très pratique. La région a financé la rénovation de la gare de Saint-Roch et a décidé de ne plus financer la nouvelle.

VIDÉO SUIVANTE

VIDÉO SUIVANTE

image beaconimage beaconimage beacon