Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Macron à Saint-Tropez: des vacances qui interrogent

logo de BFMTV BFMTV 29/12/2018 Salomé Vincendon

En pleine crise sociale avec les gilets jaunes, le choix pour le président de la République de passer ses vacances à Saint-Tropez, ville symbole de la jet set, interroge.

Le président de la République et la Première dame à Honfleur (Calvados), le 1er novembre 2018. (image d'illustration) © Charly Triballeau - AFP Le président de la République et la Première dame à Honfleur (Calvados), le 1er novembre 2018. (image d'illustration)

L'étiquette de président des riches ne se décollera pas ainsi. Emmanuel Macron et son épouse Brigitte ont été aperçus et photographiés en vacances dans les rues de Saint-Tropez, dans le Var, vendredi soir, d'après des clichés publiés par le quotidien Var-Matin. Un choix de destination qui interroge, alors que le chef de l'Etat est confronté depuis plusieurs semaines à la crise des gilets jaunes.

Une destination symbolique

"Saint-Tropez tout de suite ça allume des images en tête: c'est le lieu de villégiature d'une certaine élite", souligne Jérémy Brossard, rédacteur en chef adjoint du service politique de BFMTV.

"Le président de la République peut aller où il le souhaite, à Saint-Tropez pourquoi pas. Ca ne choquerait sans doute personne dans un contexte différent, le problème effectivement c'est qu'on est dans une crise sociale très dure, une des plus graves depuis plusieurs décennies", explique Jérémy Brossard, faisant référence au mouvement des gilets jaunes.

Le contraste entre l'image de jet set accolée à cette ville et les difficultés économiques que rencontrent les gilets jaunes n'aide pas à effacer l'image de "président des riches" qui colle à la peau d'Emmanuel Macron.

La fin des vacances dimanche soir

Le lieu de vacances du couple Macron pour cette fin d'année était jusque là resté inconnu, pour des raisons de sécurité notamment. Face à ce flou, plusieurs dizaines de gilets jaunes ont tenté vendredi, en vain, d'investir le fort de Brégançon (Var), espérant y trouver le président.

Selon nos informations, l'Élysée ne confirme pas ce samedi la présence d'Emmanuel Macron à Saint-Tropez. "Le Président de la République prend quelques jours de repos en famille avec son épouse. Sachant qu'il s'agit là d'un déplacement strictement privé au cours duquel il n'a aucune activité officielle, l'Élysée ne donne aucune information sur le lieu", ajoute-t-on au palais.

Toujours selon l'Élysée, "sa pause se terminera le dimanche 30 décembre au soir", en attendant, il reste "en contact étroit et quotidien avec son cabinet et est tenu informé de tout ce qui requiert son arbitrage". Emmanuel Macron devra ensuite rentrer à Paris pour les traditionnels voeux aux Français. Un exercice qui s'annonce particulièrement compliqué compte tenu du climat social actuel.

AUSSI SUR MSN : Emmanuel Macron au fort Brégançon ? Des gilets jaunes s’en prennent à la résidence

Vidéos suggérées
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Téléchargez l'application Microsoft News pour Android ou iPhone, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

Publicité
Publicité

Plus d'info: BFMTV

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon