Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Des archéologues découvrent un palais maya millénaire près de Cancun

logo de Le Figaro Le Figaro 27/12/2019 figaro.fr, Agences Le, Reuters AFP
Un archéologue travaille à nettoyer le stuc du Temple de l’U, situé dans la zone archéologique de Kuluba, à Tizimin, dans l’État du Yucatan, au Mexique. © MEXICO'S NATIONAL INSTITUTE OF A/REUTERS Un archéologue travaille à nettoyer le stuc du Temple de l’U, situé dans la zone archéologique de Kuluba, à Tizimin, dans l’État du Yucatan, au Mexique.

Les chercheurs de l’Institut national d’anthropologie et d’histoire explorent actuellement un monument historique (environ 600-1050 ap. J.-C.), vestige de la civilisation précolombienne, dans l’État du Yucatan au Mexique.

Les archéologues de l’institut national d’anthropologie et d’histoire (INAH) viennent de découvrir un grand palais, probable monument dédié à l’élite de la civilisation précolombienne maya il y a environ mille ans, dans la ville de Kuluba située près de la très touristique ville de Cancun, à l’est du Mexique.

Les vestiges de cette construction de quelque six mètres de haut sur 55 mètres de long et 15 mètres de large, suggèrent que le palais aurait été habité pendant deux longues périodes entre 600 et 1050 ap. J.-C., selon les premières constatations des experts de l’INAH.

La civilisation maya a vécu sa période la plus faste entre 250 et 900 ap. J.-C., lorsqu’elle gouvernait un vaste territoire qui s’étend, peu ou prou aujourd’hui, du sud du Mexique jusqu’au Honduras et au Guatemala. Ce palais maya millénaire, qui fera, à n’en pas douter, l’objet de nombreuses études archéologiques, est situé exactement à l’est de la zone archéologique de Kuluba, un site préhispanique clé dans l’État du Yucatan au Mexique.

Quatre autres monuments précolombiens à Kuluba

Selon les archéologues, la cité de Kuluba tissa des liens d’échanges commerciaux importants avec les villes mayas d’Ek ‘Balam et de Chichen Itza, carrefour religieux majeur, classé depuis 1968 au patrimoine mondial de l’Unesco.

Les experts mexicains de l’INAH explorent actuellement quatre autres monuments précolombiens à Kuluba: un autel, les vestiges de deux résidences et une structure de forme arrondie qui serait vraisemblablement un four. 

L’archéologue Alfredo Barrera, chef de la mission de l’INAH, croit beaucoup en la valeur historique de la découverte d’un palais maya à Kuluba: «Le travail exploratoire en est encore à ses prémices. Nous avons bon espoir de faire d’autres trouvailles archéologiques aussi sensationnelles».

Publicité
Publicité

Plus d'info : le figaro.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon