Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Bornes de recharge pour véhicules électriques : le rythme s'accélère

logo de Europe 1 Europe 1 14/05/2022 Aurelien Fleurot
Selon le dernier baromètre mensuel de l'Avere-France et du ministère de la Transition Ecologique, 60.040 bornes de recharge pour véhicules électriques sont installées en France. Depuis un an, l'augmentation est de 55%, avec des avancées même là où il y avait des blocages et des retards comme les aires d'autoroute et les copropriétés. © Justin TALLIS / AFP Selon le dernier baromètre mensuel de l'Avere-France et du ministère de la Transition Ecologique, 60.040 bornes de recharge pour véhicules électriques sont installées en France. Depuis un an, l'augmentation est de 55%, avec des avancées même là où il y avait des blocages et des retards comme les aires d'autoroute et les copropriétés.

Il devait y en avoir 100.000 pour la fin de l'année 2021. Cette prévision était peut-être un peu trop ambitieuse. Néanmoins, 60.040 points de recharge pour véhicules électriques sont déjà installés en France. Cela signifie 6.300 points supplémentaires depuis le début de l'année. La dynamique est là et même s'il reste des points noirs, ce déploiement de bornes de recharge accompagne les ventes de voitures électriques et permet de garder un niveau de 105 points de recharge pour 1.000 véhicules électriques. 

>> LIRE AUSSI - Voitures électriques : où en est-on des 100.000 bornes de recharge annoncées ?

Si certaines copropriétés sont parfois réticentes face aux demandes des automobilistes désireux de passer à l'électrique, les effets du renforcement du droit à la prise commencent à se faire sentir. Jérôme Princet, le directeur général de Bornes Solutions, note une augmentation des demandes de 300% en 2022 ! Il constate une nette évolution durant ces derniers mois : "En 2021, on avait des demandes mais les gens étaient pour beaucoup dans une phase d'information, de réflexion". Désormais, les foyers décident plus rapidement de s'équiper. 

200 millions d'euros supplémentaires

Le 100% électrique représentait, par exemple, 13,5% des ventes de voitures neuves en mars 2022, presque désormais au même niveau que le diesel. D'après Jérôme Princet, installer une infrastructure collective de charge est en train de devenir presque aussi naturel qu'installer la fibre optique dans les copropriétés : "Nous avons fait des projets, avec le droit à la prise, sur lesquels entre la demande, la validation et la mise en service, il s'est écoulé 3 ou 4 semaines, dans le cas où dans la copropriété les travaux étaient simples".

>> LIRE AUSSI - Des bornes de recharge qui viennent à notre rencontre

Installer une infrastructure collective permet d'harmoniser l'usage, le paiement et donc de réduire le temps des travaux. Et pour poursuivre ce déploiement, aussi bien sur les aires d'autoroute que sur la voie publique, le programme Advenir, piloté par l'Avere-France, a été doté de 200 millions d'euros supplémentaires pour atteindre l'objectif de 65.000 bornes de plus d'ici 2025. 

Parmi les nouveautés, le programme prévoit la création d’un nouveau volet d’actions pour le déploiement d’infrastructures de recharge dans les entreprises de la filière des services de l’automobile : contrôles techniques, garages, vendeurs de pièces détachées. Les acteurs ciblés pourront également être accompagnés ou formés.

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon