Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Vie privée : Amazon conserve vos échanges vocaux avec Alexa... indéfiniment

logo de 01 Net 01 Net 05/07/2019 Gilbert KALLENBORN

Ils ne disparaissent que si les utilisateurs décident de les supprimer manuellement, au travers du site Web d’Amazon.

Vie privée : Amazon conserve vos échanges vocaux avec Alexa... indéfiniment © 01net.com Vie privée : Amazon conserve vos échanges vocaux avec Alexa... indéfiniment

Interpellé par le sénateur américain Chris Coons, Amazon a confirmé que les commandes vocales permettant d’interagir avec l’assistant Alexa étaient enregistrées et stockées dans ses serveurs sans jamais être effacées. L’entreprise l'a expliqué dans une lettre datée du 28 juin 2019. Toutefois, l’utilisateur a la possibilité de les effacer manuellement en allant dans la rubrique « Alexa Privacy » sur le site Web.  

Image © 01net.com Image

L’effacement d’un enregistrement provoque logiquement la destruction de la transcription de l’enregistrement. Toutefois, sur ce point, la réponse d’Amazon n’est pas d’une certitude totale.

« Lorsqu'un client supprime un enregistrement vocal, nous supprimons les transcriptions associées au compte du client (…). Nous supprimons déjà ces transcriptions de tous les systèmes de stockage principaux d’Alexa et nous nous efforçons de faire en sorte que ces transcriptions ne restent pas dans l’un des autres systèmes de stockage d’Alexa », peut-on lire dans la lettre d’Amazon.

Par conséquent, l’entreprise « laisse ouverte la possibilité que les transcriptions des interactions vocales des utilisateurs avec Alexa ne soient pas supprimées de tous les serveurs d’Amazon, même après la suppression d’un enregistrement de sa voix par un utilisateur », souligne le sénateur Chris Coons.

Par ailleurs, même si l’enregistrement et la transcription sont effacés, il restera quand même des données générées par l’interaction : la commande d’un livre, le paramétrage d’un réveil, la création d’un rendez-vous, etc. Ces données transactionnelles peuvent éventuellement être partagées avec des tiers, si les commandes vocales sont passées par une extension Amazon Skill. C’est toujours mieux de le savoir.  

Source : Sénateur Chris Coons

Publicité
Publicité

Plus d'info : 01net.com

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon