Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Argentine : Une lagune en Patagonie devient rose à cause de la pollution

logo de 20 Minutes 20 Minutes 24/07/2021 L.A. avec AFP

La lagune Corfo, située en Patagonie, dans le sud de l’Argentine, est devenue rose en raison de déchets provenant de sociétés de pêche qui ont été déversés dans ses eaux

La lagune Corfo, en Patagonie (Argentine), est devenue rose après que des déchets provenant de sociétés de pêche ont été déversés dans ses eaux, le 23 juillet 2021. © DANIEL FELDMAN / AFP La lagune Corfo, en Patagonie (Argentine), est devenue rose après que des déchets provenant de sociétés de pêche ont été déversés dans ses eaux, le 23 juillet 2021. POLLUTION MARINE - La lagune Corfo, située en Patagonie, dans le sud de l’Argentine, est devenue rose en raison de déchets provenant de sociétés de pêche qui ont été déversés dans ses eaux

Une couleur magique mais une réalité bien plus triste. La lagune Corfo, située en Patagonie, dans le sud de l’Argentine, est devenue rose en raison de la pollution.

Des entreprises de pêche ont déversé leurs déchets dans la lagune, notamment un liquide industriel composé de sulfite de sodium, permettant de conserver les crevettes, qui a donné cette couleur à l’eau. Les sociétés qui transportent les effluents des entreprises de pêche sont autorisées à déverser leurs déchets dans la lagune de Corfo.

Des entreprises autorisées à déverser leurs déchets


Vidéo: Argentine : Une lagune en Patagonie devient rose à cause de la pollution (Dailymotion)

Relire la vidéo

« La loi ordonne le traitement de ces liquides avant d’être jetés », rappelle l’ingénieur en environnement et virologue Federico Restrepo. « Un accord a été passé avec une entreprise (qui transporte les effluents des entreprises de pêche) pour déverser des liquides dans la lagune de Corfo. La couleur rougeâtre ne cause pas de dégâts et dans quelques jours elle disparaîtra », a déclaré le responsable du contrôle environnemental de la province, Juan Micheloud.

En désaccord, le secrétaire à la planification de la commune de Trelew, Sebastián de la Vallina, a répondu : « Quelque chose d’aussi grave ne peut pas être minimisé. »

Odeurs nauséabondes et prolifération d’insectes

Près de 6000.000 personnes vivent dans la province de Chubut, dont l’économie est tournée vers l’agriculture, l’agroalimentaire, la pêche et le tourisme. Des habitants ont signalé des odeurs nauséabondes et une prolifération d’insectes, entre autres dommages à l’environnement.

Publicité
Publicité

PLUS D'INFO: 20 MINUTES

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon