Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Le Tesla Semi électrique s’est laissé surprendre sur la route

logo de Auto Moto Auto Moto il y a 5 jours Marie Lizak

Déjà présenté succinctement par Tesla, son camion électrique s’est laissé entrevoir sur la route par des photographes espions.

tesla semi © Fournis par Auto Moto tesla semi

Déjà présenté succinctement par Tesla, son camion électrique s’est laissé entrevoir sur la route par des photographes espions.

Un camion électrique, cela faisait un petit moment qu’Elon Musk en rêvait, alors qu’il l’avait déjà annoncé en 2016, dans le cadre de son Master Plan, détaillant la stratégie de la marque pour les années à venir. On se rappelle en effet que le charismatique patron avait souligné que « le Tesla Semi permettra de réduire considérablement les coûts de transport, tout en améliorant la sécurité et en rendant le tout très fun ». Une grande ambition qui se concrétisera un peu plus dès l’année suivante, date à laquelle furent révélées plusieurs images de ce camion électrique, dont le coefficient de pénétration dans l’air serait meilleur que celui d’une Bugatti Chiron. Une annonce très prometteuse, alors que plus personne n’entendit parler de ce Semi par la suite.

Pourtant, celui-ci fait à nouveau parler de lui, alors qu’un photographe-espion a réussi à capturer quelques images d’un protoype circulant sur un plateau. Celui-ci aurait été surpris sur la route revenant vers la Californie, après un voyage vers l’Alaska où il aurait subi de nombreux tests par grand froid, comme le font la plupart des constructeurs avant de lancer un nouveau modèle sur le marché. Une supposition qui prend d’autant plus tout son sens que ce même Tesla Semi aurait déjà été surpris sur le même trajet, en direction cette fois-ci de la zone de test, comme le relaient nos confrères de Presse-Citron. Ceux-ci nous indiquent également qu’Elon Musk aurait envoyé un mail interne évoquant des essais hivernaux « À court terme, l’entreprise se prépare à plusieurs semaines de tests hivernaux pour valider les performances des camions par temps froid et dans des conditions de faible traction ». 

Arrivée prévue en 2019

Il  faudra prendre quelque peu son mal en patience avant de pouvoir ce Tesla Semi sur les routes et dans les concessions de la marque américaine, alors que son patron prévoit encore de lui faire passer d’autres tests, tels que des « coups de trottoirs, nids de poule et autres rudesses » comme l’évoquent nos confrères. Pour rappel, ce camion 100 % électrique, dont la fiche technique n’a pas encore été dévoilée promet d’abattre le 0 à 100 km/h en seulement cinq secondes, alors qu’une vingtaine serait nécessaires une fois la remorque attachée, grâce à ses quatre moteurs. De son côté, l’autonomie devrait être de l’ordre de 800 km pour une utilisation avec un chargement et à une vitesse de croisière autoroutière. Mieux, le camion pourrait parcourir environ 1 000 km a vide.

Malheureusement, la date précise de lancement de ce Tesla Semi n’est pas encore connue, alors qu’il devait débarquer dans le courant de l’année dernière. La crise de Coronavirus qui sévit actuellement et qui a contraint la marque à fermer ses usines devrait prolonger encore un peu le délai.

 Découvrez nos derniers articles sur l'actualité de Tesla :

Tesla : Elon Musk pense que la peur est plus dangereuse que le coronavirus

Tesla Model Y : les premières livraisons ont débuté

Tesla prépare un inédit volant tactile

Publicité
Publicité

Plus de Auto Moto

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon