Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Futur Opel Monza : un SUV électrique de 400 ch ?

logo de Auto Moto Auto Moto Il y a 6 heures Marie Lizak

Opel serait en train de travailler au développement d’un crossover coupé électrique baptisé Monza-e, alors basé sur la nouvelle plateforme eVMP de PSA.

home opel monza © Fournis par Auto Moto home opel monza

Opel serait en train de travailler au développement d’un crossover coupé électrique baptisé Monza-e, alors basé sur la nouvelle plateforme eVMP de PSA.

(Mise à jour le 29/11/2020 à 08h38) Futur Opel Monza - Si vous vous intéressez à l’automobile, il y a de très fortes chances que vous connaissiez l’Opel Monza, ce célèbre coupé sportif produit entre 1978 et 1986 et remplaçant la version coupé de la Commodore. Si l’auto a disparu depuis bien longtemps maintenant, la firme au Blitz ne cache pas son envie depuis des années déjà de le faire revivre sous une forme bien sûr plus moderne. On se souvient du concept Opel GT en 2007, suivi en 2013 du Monza Concept et de la GT en 2016. Autant d’études de style qui nous faisait très fortement penser que le constructeur nous préparait quelque chose. Il semblerait que tout ça soit désormais un peu plus concret, alors que nos confrères du site allemand Auto Motor und Sport ont fait quelques révélations sur un futur modèle qui verrait bientôt le jour chez Opel. Il s’agirait selon eux d’un crossover coupé électrique, qui prendrait alors le nom de Monza-e, et qui aurait été confirmé à demi-mot par la marque.

Pour l’instant, tout est encore très flou sur cette auto, mais déjà, l’actuel patron d’Opel, Michael Lohscheller a tenu à donner quelques informations sur la direction prise par celle-ci « Nous voulons retrouver le thème de la sportivité dans le futur, peu importe comment cela s’appellera […] la mobilité doit être amusante, devant faire appel au cœur et pas seulement au cerveau ». Tout porte donc à croire qu’il s’agira là d’un véhicule faisant la part belle au plaisir de conduire, une sportive jouant avant tout sur les émotions pour séduire. Une très bonne nouvelle, alors que les produits actuels d’Opel sont de leur côté assez rigoureux et sérieux. Il faudra donc pour l’instant se contenter de ces déclarations encore assez abstraites, même si une autre information plus qu’intéressante a également émané de nos confrères : l’auto sera lancée en 2024. Une échéance relativement courte, qui signifie que les équipes en charge du projet y travailleraient déjà…


Galerie: Nouveaux SUV : plus de 60 modèles attendus en 2021 (Auto Moto)

Une nouvelle plateforme

Cet Opel Monza-e devrait très probablement reposer sur une toute nouvelle plateforme, baptisée eVMP et conçue par le groupe PSA à destination des véhicules du segment C et D. Celle-ci est actuellement en cours de développement et ne devrait pas voir le jour avant 2023, il se pourrait donc que le coupé d’Opel soit le premier modèle à en profiter. Selon les premières informations, cette sportive électrique devrait mesurer environ 4,90 mètres et devrait pouvoir parcourir environ 400 à 600 kilomètres en une seule charge, grâce à des batteries allant de 60 à 100 kWh. La puissance devrait de son côté tourner autour des 400 chevaux, mais d’autres versions plus ou moins performantes pourraient peut-être être proposées. Il ne reste donc plus qu’à patienter avant d’en savoir plus sur ce coupé zéro-émission, qui verra donc très probablement le jour dans quatre ans.

Découvrez nos derniers articles sur l'actualité d'Opel :

Nouveau Opel Grandland restylé (2021) : la tête dans le Vizor

Essai, Opel Insignia GSi : perdu d’avance

Opel veut se lancer dans l’hydrogène

Publicité
Publicité

Plus de Auto Moto

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon