Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Top 14 – Lyon : Double rupture des tendons des quadriceps pour Bastareaud

logo de Rugby 365 Rugby 365 29/11/2021 Aurélie SACCHELLI

Mathieu Bastareaud, a passé une IRM ce lundi à Toulon, qui a révélé, comme redouté, une rupture du tendon du quadriceps des deux genoux.

bastareaud lyon 281121 © Panoramic bastareaud lyon 281121

Mathieu Bastareaud, a passé une IRM ce lundi à Toulon, qui a révélé, comme redouté, une rupture du tendon du quadriceps des deux genoux.

Le diagnostic est tombé pour Mathieu Bastareaud. Le troisième ligne (ou centre) de Lyon souffre, comme redouté, d'une rupture du tendon du quadriceps de chaque genou ! C'est ce qu'a révélé l'IRM qu'il a passée ce lundi en début d'après-midi à l'hôpital Sainte-Anne à Toulon, selon Le Progrès. Le Lyonnais de 33 ans avait glissé samedi sur la pelouse détrempée de Mayol, où le LOU affrontait le RCT (victoire 19-13 des Varois) et il avait dû être évacué sur une civière, après de longues minutes passées à souffrir sur le terrain. "Basta" était sorti sous les applaudissements de son ancien public, lui qui a porté le maillot du RCT de 2011 à 2019. Le 27 décembre 2020, il s'était déjà rompu le tendon du quadriceps du genou gauche, et la chirurgie a donc lâché. Mais il souffre également de la même blessure au genou droit, ce qui est rarissime dans le sport de haut niveau. Toujours selon Le Progrès, il sera opéré ce jeudi à Lyon par le docteur Bertrand Sonnery Cottet, qui l'avait opéré il y a un peu moins d’un an, et effectuera sa rééducation, qui s'annonce très longue, dans la région de Toulon.

Dix mois pour revenir de sa blessure de Noël 2020

Suite à sa grave blessure de décembre 2020, l’ancien international français (54 sélections de 2009 à 2019, 5 essais) n’avait pu faire son retour sur les terrains qu’en novembre 2021. Autant dire que c’est un très long parcours du combattant qui attend « Basta », qui sera en fin de contrat en juin prochain. Son club va l’aider dans cette épreuve, comme l’a confié l’entraineur Pierre Mignoni, très touché, samedi : « C’est plus triste d’avoir perdu Mathieu que le match. Avoir perdu Mathieu dans ces conditions, ici à Mayol, ça nous peine beaucoup. Les deux genoux ont été touchés, je ne peux pas vous en dire plus. Les deux genoux, c’est très rare. Avec tous les efforts qu’il a faits pour revenir, ça nous fait beaucoup de peine pour lui. On va l’aider, le soutenir. Je ne sais pas trop quoi dire, mais ça ne sent pas très bon. Je remercie le public toulonnais qui lui a fait une belle sortie, mais qu’est-ce que c’est triste ! C’est un joueur qui a tellement donné ici, il avait l’envie de faire un bon match pour l’équipe ici. » Mais c’est pourtant le pire des scenarios qu’il a vécu sur la pelouse de Mayol. En espérant qu'il ne s'agissait pas de son dernier match à haut niveau...

Publicité
Publicité

Plus de Rugby 365

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon