Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Amy Winehouse. Un portrait inédit sur TMC pour les 10 ans de sa disparition

logo de Ouest-France Ouest-France 08/06/2021 Stéphanie Raïo/TV Magazine
Le documentaire diffusé sur « TMC » dresse un portrait de la chanteuse prodige, avec notamment, un témoignage de sa mère et de sa meilleure amie. © CORBIS VIA GETTY IMAGES Le documentaire diffusé sur « TMC » dresse un portrait de la chanteuse prodige, avec notamment, un témoignage de sa mère et de sa meilleure amie.

La chaîne du groupe « TF1 » diffuse ce mardi 8 juin à 21 h 15, un documentaire sur Amy Winehouse, la diva de la soul, décédée en 2011.

Avec Amy Winehouse, 10 ans déjà , le journaliste Pierre-François Glaymann revient sur le destin tragique de l’auteure et interprète de Rehab, décédée à l’âge de 27 ans. Une carrière éclairée par de nombreux témoignages.

Amy Winehouse, « la meilleure »

« Tout de suite, tout le monde se dit : c’est la meilleure, il n’y a pas de doute », se souvient Benjamin Biolay. « Elle s’empare de toutes les musiques et ce qu’elle en fait avec sa voix, c’est quelque chose d’absolument unique », complète le journaliste Olivier Cachin.

« Il y en a une tous les vingt ans des artistes comme ça », ajoute Valéry Zeitoun, directeur à l’époque du label AZ, qui distribuait les disques de la chanteuse en France. En seulement deux albums, Frank et surtout Back to black, Amy Winehouse avait réussi à s’imposer comme la diva de la soul.

Cinq récompenses aux Grammy Awards

Le documentaire de TMC s’ouvre sur la cérémonie des Grammy Awards de 2008. Celle qui caracole déjà en tête des charts repart avec cinq récompenses dont celles de meilleure nouvelle artiste, album de l’année et chanson de l’année pour Rehab.

Pour mieux comprendre son parcours, le portrait remonte à l’enfance. Amy Winehouse a grandi en écoutant notamment Frank Sinatra ou Tony Bennett avec son père. « Elle chantait tout le temps », se souvient sa mère. Une passion qu’elle partage avec sa meilleure amie Juliette, qui témoigne dans ce documentaire, et qui la soutiendra lorsque ses parents divorcent en 1992.

Relation toxique et addictions

Le documentaire évoque par la suite sa relation toxique avec Blake Fielder Civil, ses diverses addictions aux drogues dures et à l’alcool, l’écriture de Back to Black (qui naît d’une première séparation avec Blake qu’elle finira par épouser), et sa rencontre avec Mark Ronson pour produire cet album.

« C’est un son avec des instruments vintage mais avec des moyens d’enregistrement du 21e siècle », déclare Émilie Mazoyer, animatrice de Musique ! sur Europe 1. « Là pour le coup, on est sur une potion magique ». Valéry Zeitoun résume : « Elle met son désespoir dans cet album ».

Un style unique

Chignon choucroute, trait d’eye-liner sur les yeux, robe rétro et tatouages, Amy Winehouse impose sa voix mais aussi son style. Back to black cartonne.

La chanteuse enchaîne les dates de concerts et, de plus en plus, sombre dans les drogues dures. Elle succombe à une overdose d‘alcool le 23 juillet 2011, chez elle, à Londres.

Amy Winehouse, 10 ans déjà ce mardi 8 juin à 21 h 15 sur TMC.

Publicité
Publicité

Plus de Ouest-France

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon