Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Énora Malagré furieuse : pourquoi elle dénonce le comportement des influenceurs

logo de Non Stop People Non Stop People 01/06/2020 E.S.

C'est une Enora Malagré plus remontée que jamais qui a pris la parole ce dimanche 31 mai 2020 sur Instagram. Furieuse, l'animatrice et chroniqueuse a laissé éclaté sa colère et a ainsi dénoncé le comportement de certains influenceurs... face au contexte mondial sensible.

Alors que le monde se relève à peine de la crise du coronavirus, un horrible fait divers vient de relancer le débat sur le racisme aux États-Unis. Depuis le 25 mai dernier, les États-Unis mais aussi le monde entier pleure George Floyd, un homme de 46 ans mort après une arrestation musclée à Minneapolis (Minnesota). C’est en effet ce jour-là que l’Afro-Américain de 46 ans a perdu la vie après avoir été étouffé en pleine rue par un policier blanc qui répond au nom de Derek Chauvin.

Les images de la mort de George Floyd ayant fait le tour du monde, les citoyens américains sont plus que jamais désireux de combattre une nouvelle fois le racisme et les bavures policières liées à la couleur de peau. C’est pourquoi voilà désormais quatre jours que plusieurs grandes villes ont été prises d’assaut par les manifestants et émeutiers.

Enora Malagré furieuse : pourquoi elle dénonce le comportement des influenceurs © /MAXPPP Enora Malagré furieuse : pourquoi elle dénonce le comportement des influenceurs

Ecoeurée, Enora Malagré se lâche sur Instagram

Si de nombreuses célébrités américaines sont sorties du silence, en France aussi, les personnalités publiques ont décidé d’apporter leur soutien et de dénoncer le racisme. Après Matt Pokora ou encore Nabilla, c’est Énora Malagré qui a fait part de sa colère ce dimanche 31 mai 2020.

L’ancienne chroniqueuse de TPMP a en effet publié plusieurs messages en rapport avec l’affaire George Floyd avant de dénoncer le manque de parole de certains grands influenceurs : "Et avec tout ce qui se passe en ce moment… Des soi-disant ‘influenceurs, influenceuses’, suivis par des milliers et des milliers de jeunes, ne trouvent rien d’intéressant que de poster des selfies !!! Des photos de leurs fesses ou de leurs tenues !! Votre hyper narcissisme qui confine à la psychiatrie me fait vomir ! Ne pouvez-vous pas regarder autre chose que votre nombril ????" a lancé la jolie blonde de 35 ans.

Quelques instants plus tard, celle qui a autrefois été animatrice radio a commenté son propre coup de gueule : "Oui, il y a eu petit coup de gueule. Parfois, être un tout petit peu citoyen, un tout petit peu concerné, c’est pas mal… ce n’est que mon avis".


Publicité
Publicité

Plus d'info: Non Stop People

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon