Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

“Mon frère aussi a été victime” : Ophélie Winter révèle avoir subi des agressions sexuelles dans son enfance

logo de Télé Loisirs Télé Loisirs 31/05/2021 Agnès FREMIOT
“Mon frère aussi a été victime” : Ophélie Winter révèle avoir subi des agressions sexuelles dans son enfance © Capture TMC “Mon frère aussi a été victime” : Ophélie Winter révèle avoir subi des agressions sexuelles dans son enfance

Ophélie Winter était l'invitée de Quotidien pour évoquer son autobiographie. Sur le plateau de l'émission de TMC, l'artiste de 47 ans s'est confiée sur les agressions sexuelles dont elle a été victime, enfant, de la part de son oncle.

Ophélie Winter fait son grand retour sur le devant de la scène, après plusieurs années d'absence. Ce lundi 31 mai, elle était l'invitée de Quotidien pour faire la promotion de son autobiographie Résilience, Retour sur un destin hors du commun. La star des années 90 s'est notamment confiée sur le harcèlement dont elle a été victime de la part de de la presse. "C'est l'accumulation, le harcèlement, être suivie tout le temps par les paparazzi, au risque de ma vie, parce qu'il y a un moment donné, je prenais les rues à sens unique, à fond, parce qu'il y avait des mecs derrière moi. Je ne savais plus si c'était des voyous, des paparazzi. (...) Ça devenait dangereux de fatigue pour moi, nerveusement. J'ai fait un burn-out. Je n'en pouvais plus", a détaillé l'interprète de Dieu m'a donné la foi. Dans son ouvrage, elle évoque également les attouchements dont elle a été victime lorsqu'elle était enfant, de la part de l'un des membres de sa famille. Elle a raconté cet épisode douloureux de son existence à Yann Barthès, livrant des détails très crus sur cette période.

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

La mère d'Ophélie Winter ne l'a pas crue


Vidéo: Ophélie Winter se confie sur les abus sexuels (Télé7 Jours)

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Ophélie Winter a révélé qu'il s'agissait d'une "bagarre" avec sa mère, qui ne l'a pas crue et l'a même giflée, pensant qu'elle mentait, quand elle lui a rapporté ce qu'elle subissait de la part de son oncle handicapé. Il profitait des vacances pour s'en prendre à elle. "Le pauvre, il n'y était pour rien. Personne ne lui a jamais dit : 'c'est mal de faire ça'. C'est ce que j'attendais que ma mère fasse justement, en balançant le truc", a-t-elle poursuivi. Ces attouchements ont duré pendant dix ans et ont pris fin quand la mère de l'artiste a été témoin d'une scène très choquante. Elle s'est alors attaquée physiquement à celui qui s'en prenait à sa fille pour le faire cesser. "Et il n'y pas eu un mot d'explication. Le pauvre, il est handicapé, il ne sait même pas ce que c'est. J'ai passé ma plus tendre enfance à rêver de sa mort, parce qu'il me faisait peur, parce que physiquement il était vraiment effrayant", a-t-elle ajouté, indiquant à l'animateur que ça la perturbait de se remémorer ces événements.

Elle s'est confiée à son frère Mickaël

C'est aussi à son frère que l'artiste de 47 ans a confié avoir subi des attouchements. "Il n'y a pas si longtemps que ça. Il doit y avoir max dix ans", a-t-elle précisé. "Et je lui ai dit : 'Ecoute, il faut qu'on ait cette discussion une fois pour toute, parce que ma mère continuait à dire - à l'époque où je lui parlais toujours ou de loin, par respect - que ce n'était pas vrai, que c'était un mensonge. J'ai dit à Mickaël, à mon frère, il faut qu'on en parle, il faut qu'on ait une discussion parce que je sais que tu ne peux pas ne pas me croire. On était comme des jumeaux. On était très fusionnels. Il me dit : 'Je te crois parce qu'il me l'a fait aussi'. Du coup, j'ai eu plus foi en mon frère qu'en ma mère", a-t-elle conclu ce douloureux chapitre. Un récit à retrouver dans le tweet ci-dessous.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Programme-tv.net

Télé Loisirs
Télé Loisirs
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon