Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

"Ça nous a trotté dans la tête..." : Arnaud et Pierre-Louis (Pékin Express) se confient sur leur élimination !

logo de Télé Loisirs Télé Loisirs 14/04/2021 Valentine Maingault
"Ça nous a trotté dans la tête..." : Arnaud et Pierre-Louis (Pékin Express) se confient sur leur élimination ! © Capture M6 "Ça nous a trotté dans la tête..." : Arnaud et Pierre-Louis (Pékin Express) se confient sur leur élimination !

Fin de parcours pour Arnaud et Pierre-Louis, les frères toujours de bonne humeur de Pékin Express ! Ils échouent aux portes de la demi-finale. Pour Télé-Loisirs, ils reviennent sur leur dernière étape haute en couleur.

La semaine passée, ils obtenaient une seconde chance dans Pékin Express ! Arnaud et Pierre-Louis, les frères fêtards, étaient le binôme caché de la course ! Leur mission ? Se glisser dans le top 2 sans se faire repérer par leurs adversaires. Mais un terrible accident est venu bouleverser la fin de l'étape. Aurore et Jonathan ont été victimes d'un grave accident de la route et ont été contraints d'abandonner. Pierre-Louis et Arnaud ont donc continué l'aventure ce mardi 13 avril, non sans penser à leurs amis du Nord. Mais la chance n'a pas été de leur côté lors de cette deuxième étape turque. Interview.

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Télé-Loisirs : quel était votre état d'esprit en ce début de course ? Cela a-t-il été compliqué de repartir après l'accident de vos amis du Nord ?

Pierre-Louis : ça a été compliqué d'être repêchés dans ces circonstances-là... Même si on s'en doutait un peu, ça a été un choc pour tout le monde. On a été un peu gênés de reprendre alors qu'il venait de se passer ça, on se disait qu'on ne méritait pas d'être là...

Arnaud : on a une pensée pour John et Aurore, qui auraient dû être à notre place, mais une fois que la course est lancée on est à fond dedans.

L'étape commence par une sacrée dégustation ! Ce n'était vraiment pas bon ?

Arnaud : c'est vraiment ce que je redoutais ! J'ai déjà du mal à avaler des légumes (il rit). Tout était horrible, le goût, l'odeur... Et c'était bourratif ! Il était 7h30... Vraiment, on aura eu l'odeur des testicules toute la journée, jusqu'au au lendemain même ! Jusqu'aux toilettes ça sentait mauvais ! (il rit). C'était à vomir...

Et il faut enchaîner sur le paddle...

Pierre-Louis : on avait le ventre gonflé ! J'avais l'impression que c'était un paddle low-cost qui coulait. Impossible de trouver le bon équilibre ! On faisait 2 mètres et on tombait, on était tout le temps sous tension musculaire...

Arnaud : oui mais on était content de boire la tasse dans l'eau, l'eau salée nous a fait du bien (il rit). Mais oui, on s'est brulé les jambes avec le paddle à force de remonter dessus ! Le paysage était joli mais on avait plus la tête dans l'eau qu'hors de l'eau...

L'épreuve d'immunité est aussi assez drôle et compliquée pour celui qui se maintient en équilibre...


Vidéo: Pékin Express 2021 - Arnaud et Pierre-Louis : cette mésaventure qu'ils ont vécue avec la police (Non Stop People)

Pékin Express 2021 - Arnaud et Pierre-Louis : cette mésaventure qu'ils ont vécue avec la police
Vidéos suggérées
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Arnaud : je sais que Pierre-Louis a plus d'équilibre que moi, il est plus fit que moi ! On a eu plein de questions, c'était compliqué...Enfin moins compliqué que pour Christophe (il rit). C'est vrai que Claire était un peu énervée oui...

Vous êtes premiers, mais malheureusement Pierre-Louis, vous ne réussissez pas à vous maintenir en équilibre...

Pierre-Louis : je ne suis pas fan de l'équilibre, j'ai la pression sur moi, et à partir du moment où j'ai commencé à poser mon pied, j'ai vu qu'il était mal positionné et je suis tombé... Dès le 2e palier ça se resserrait... Cinzia, elle, a réussi à le refaire après la fin de l'épreuve, donc aucun regret ! Moi j'ai réessayé et je n'ai pas réussi (il rit).

La course reprend, vous devez absolument finir premiers pour ne pas aller en duel final... Et au coude-à-coude avec Christophe et Claire, vous leur laissez une voiture. Est-ce que ça a tout fait basculer pour le reste de la course ?

Pierre-Louis : c'est ça qui a tout chamboulé, comme quoi ça se joue à rien Pékin Express ! On s'est dit que le drapeau devait être dans une rue plus loin et qu'on devrait courir et qu'on pourrait les avoir à la course mais au final il était en bord de route...

Arnaud : c'est sûr que ça y a contribué...

C'est encore Pierre-Louis qui part au duel final. Pourquoi ?

Arnaud : moi je stresse trop, je sais qu'il gère plus que moi, je dis que le destin va être entre ses mains..

Pierre-Louis : je n'avais pas confiance en mon frère (il rit). Non, j'avais l'habitude, je me suis dit 'j'y vais j'ai pas le choix' ! Arnaud, lui, serait parti du mauvais côté (il rit).

Arnaud : oui mon coeur aurait lâché ! Mais je ne sais pas ce qui est pire : attendre ou faire l'épreuve !

Pierre-Louis : j'ai l'impression d'être tout seul au début, j'arrive premier sur le lieu de l'atelier, et je sais que je ressors premier mais le chauffeur m'arrête deux cent mètres plus loin et c'est là où je perds certainement... Florent a dû me passer devant.. Je crois que ça s'est joué à 3 minutes !

Que ressentez-vous lors de votre seconde élimination ?

Pierre-Louis : de la déception mais elle est beaucoup moins forte qu'à l'épisode 6, ça se voit !

Arnaud : avec du recul on a eu les boules ! Nos petites erreurs on les a ressassées... On s'en veut encore aujourd'hui. Malheureusement, c'est comme ça mais ça nous a trotté dans la tête ! On se refait 250 fois la course dans la tête.

Partant pour repartir si on vous propose ?

Arnaud : on repart direct mais on sait que ça va être dur !

Pierre-Louis : on sait que le pire nous attend, on sait que c'est que du stress mais on fonce direct !

Publicité
Publicité

Plus d'info : Programme-tv.net

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon