Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Arnold Schwarzenegger estime que Donald Trump est le "pire président de l'Histoire"

logo de Télé Loisirs Télé Loisirs 11/01/2021 La rédaction Télé-Loisirs
Arnold Schwarzenegger estime que Donald Trump est le "pire président de l'Histoire" © FS2/WENN.COM/SIPA Arnold Schwarzenegger estime que Donald Trump est le "pire président de l'Histoire"

Ce 10 janvier, Arnold Schwarzenegger a publié une longue vidéo dans laquelle il fustige l'envahissement du Capitole par les militants pro-Trump qui s'est déroulé le 6 janvier dernier. L'occasion pour l'ancien gouverneur d'origine autrichienne de faire un parallèle entre cet évenement tragique et une autre époque de l'Histoire...

Le 6 janvier, c'est à travers des images stupéfiantes que le monde a découvert que des militants pro-Trump avaient pris d'assaut le Capitole, à Washington D.C. (USA). Leur revendication ? Rendre caduque l'élection de Joe Biden, nouveau Président élu des Etats-Unis. Ces émeutes, au cours desquelles cinq personnes ont perdu la vie, sont intervnues quelques minutes après le discours de Donald Trump, donné devant le Congrès dont les membres étaient réunis pour rendre officielle l'élection présidentielle. Quelques heures après ce dramatique envahissement de l'institution, nombre de célébrités américaines, à l'instar de Mark Ruffalo ou Alyssa Milano, n'ont pas hésité à témoiger de leur indignation. George Clooney a déclaré : "c'est dévastateur de voir la maison du peuple profanée de cette manière. (...) Cela met Donald Trump, Donald Trump Jr., Ivanka, tous, dans la poubelle de l'Histoire. Ce nom sera désormais à jamais associé à l'insurrection.", a-t-il commenté au micro Kim Masters, animatrice du podcast de KCRW "The Business" et rédactrice en chef du Hollywood Reporter.

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Ce 10 janvier, c'est Arnold Schwarzenegger qui a pris la parole. L'ancien gouverneur de Californie républicain a posté une vidéo sur sa chaîne YouTube. Celui qui a grandi en Autriche y apparaît sérieux et sévère, parlant face caméra de son désarroi face au mouvement de haine provoqué par les militants de Donald Trump. "Ils n'ont pas juste démoli les portes de la demeure de la démocratie américaine. Ils ont piétiné les principes fondamentaux sur lesquels notre pays été fondé. (...) J'ai grandi dans les ruines d'un pays qui a souffert du manque de démocratie. (...) Je suis né en 1947, deux ans après la Seconde Guerre Mondiale, j'ai grandi entouré d'hommes brisés qui buvaient pour oublier leur culpabilité pour avoir participé au régime le plus diabolique de l'Histoire. Tous n'étaient pas des Nazis, certains n'ont fait que suivre, c'était des gens comme les autres.", a-t-il d'abord expliqué avec douleur. L'acteur révèle alors que son père lui-même était en proie à une addiction à l'alcool à cette terrible époque de l'Histoire.

"Le président Trump est un leader raté"

Puis, laissant la Seconde Guerre Mondiale au passé, l'acteur iconique de Terminator a analysé le comportement du président sortant. "Il a essayé de réaliser un coup en trompant les gens avec des mensonges. Mon père et nos voisins aussi ont été trompés par des mensonges, et je sais où ce genre de mensonges mènent. (...) Le président Trump est un leader raté. On se rappellera de lui comme du pire président de l'Histoire. Mais la bonne nouvelle, c'est qu'il sera bientôt aussi peu important qu'un vieux tweet."

Plein d'espoir et visiblement porté par l'envie de voir à nouveau rayonner les valeurs de la démocratie dans son pays, Arnold Schwarzenegger a conclu : "Notre démocratie a été travaillée par les guerres, les injustices et les insurrections. Je crois, bien que nous sommes secoués, que nous ressortirons plus forts car maintenant, nous comprenons ce que nous pouvons perdre. Nous avons besoin de guérir, tous ensemble, après ce qu'il s'est passé. Pas seulement en tant que Républicains ou en tant que Démocrates, mais en tant qu'Américains". S'il ne partage pas le même camp que Joe Biden, l'acteur et réalisteur d'origine autrichienne a souhaité lui apporter tout son soutien.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Programme-tv.net

Télé Loisirs
Télé Loisirs
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon